L'art de l'enregistrement 

L'artiste enregistre un nouvel album grâce à l'enregistreur audio PCM-D100 de Sony

Crédit photo : Peter Gannushkin / DOWNTOWNMUSIC.NET

Devin Gray vit et respire musique. De sa position parmi les meilleurs batteurs de la scène jazz new-yorkaise, connue pour son dynamisme, à son travail de composition et d'enregistrement de sa propre musique, Gray est un artiste en pleine ascension que tous les amoureux du jazz ne voudront pas quitter des yeux. Depuis 2009, Devin Gray met tout son cœur dans son dernier projet musical « Dirigo Rataplan » aux côtés des autres membres du groupe, Dave Ballou, Mike Formanek et Ellery Eskelin. Le son capturé par ce quatuor uni reflète le sérieux de leur passion pour la musique. Alors que l'album de 2012 s'inspirait de chants d'oiseaux, de paysages brumeux et de rythmes funk, ce nouvel opus puise davantage dans ce que la nature a à offrir en y associant des influences plus sombres rehaussées, çà et là, par quelques sinuosités. 

Lorsque les fans écouteront le nouveau disque de Devin Gray au printemps 2017, ils percevront, à travers chaque note, la composition et l'inspiration musicales qui se cachent derrière son nouveau projet « Dirigo Rataplan ». De l'écriture à l'enregistrement, Gray nous conduit dans les coulisses du processus créatif du groupe. Au travers de cet entretien, découvrez comment un enregistreur numérique Hi-Res Audio portable comme le PCM-D100 de Sony est capable d'améliorer le processus d'enregistrement et les surprises que vous réserve « Dirigo Rataplan ».

Q : Quelle a été la source d'inspiration de ce projet musical, « Dirigo Rataplan » ?

Gray : Pour faire simple, j'aime composer et enregistrer de la musique. J'ai commencé à écrire des morceaux il y a plusieurs années pour les membres de mon groupe et depuis, j'ai simplement persévéré parce que j'aime vraiment jouer, composer et enregistrer. Pour rentrer dans les détails, j'apprécie le talent de ces musiciens et leur attitude à l'égard de la musique. Je suis toujours aussi enthousiaste à l'idée de voir ce qu'ils font de la musique que je leur propose.

Q : Depuis combien de temps ce projet d'enregistrement est-il en gestation ? A-t-il évolué ? 

Gray : La formation telle qu'elle est aujourd'hui existe depuis 2009. Je suis l'unique compositeur de ce projet, donc tous les arrangements sont de mon fait. Je place souvent les partitions devant moi afin de lire la mélodie en imaginant comment le groupe la jouerait. Je peux passer des heures comme ça, à songer à toutes les combinaisons possibles. J'applique cette méthode à chaque morceau jusqu'à ce que je perçoive les arrangements qui conviendront le mieux au groupe et à notre répertoire. 

Q : Quelles qualités un enregistreur audio numérique doit-il présenter ?

Gray : La qualité audio est le plus important. En tant que musicien, je veux entendre un son clair et précis, sans aucune distorsion. L'autonomie de la batterie est également primordiale étant donné que les sessions d'enregistrement peuvent durer jusqu'à quatre heures. Enfin, tout enregistreur audio doit être très facile et rapide à utiliser afin de ne pas interrompre la dynamique et l'inspiration musicales.

Q : Dans quelle mesure l'enregistreur audio PCM-D100 vous a-t-il aidé à composer et enregistrer votre album ?

Gray : J'ai utilisé cet enregistreur à de nombreuses reprises dans le cadre de mon nouveau projet « Dirigo Rataplan », pour les répétitions et les séances de lecture. Compte tenu de sa qualité d'enregistrement supérieure, j'ai rapidement voulu capturer davantage de répétitions, car je savais qu'il serait amusant de réécouter un son aussi précis et d'entendre tout ce qui se passait au moment de la performance. La capture des répétitions a été bien plus palpitante qu'auparavant : le processus d'enregistrement était plus rapide et j'avais vraiment hâte d'écouter le résultat. J'envoyais même les enregistrements des répétitions aux autres musiciens pour référence.

Q : Dans quelle mesure cet enregistreur a-t-il changé votre façon d'écouter votre propre musique ?

Gray : Pour être honnête, il s'agit du meilleur appareil d'enregistrement personnel que j'ai été amené à utiliser jusqu'ici. Il change ma façon d'écouter de la musique, car il me permet d'enregistrer plus fréquemment à un haut niveau de qualité audio. Cela m'a donné envie de passer plus de temps sur les répétitions, de lire mes partitions aux musiciens et d'étudier leurs réactions, d'autant plus que j'ajustais constamment mes compositions avant d'investir le studio. 

Q : A quoi ressemblait votre dernier enregistrement ?

Gray : Le son était à la fois clair, chaleureux, fluide et soigneusement détaillé. L'enregistreur a su capter les moindres détails. J'ai dû faire plusieurs essais en modifiant légèrement la position des micros et les niveaux d'enregistrement, car les microphones étaient plus performants que ceux que j'utilisais jusqu'ici. Je tenais vraiment à trouver les meilleurs emplacements afin d'obtenir une qualité optimale à la lecture. A la fin, j'avais vraiment l'impression d'avoir pris le coup de main.

Q : Quelle est, selon vous, la meilleure fonctionnalité de l'enregistreur audio numérique PCM-D100 ? 

Gray : J'aime la facilité avec laquelle je peux le transporter partout, lancer l'enregistrement et capturer un son d'excellente qualité, quel que soit l'environnement dans lequel je me trouve. Ce périphérique facile à utiliser offre de grandes capacités sonores, ce qui permet d'obtenir invariablement une meilleure expérience d'écoute.

Q : De manière générale, que pensez-vous de la Hi-Res Audio ?

Gray : Je suis fan. Je pense sincèrement que les gens devraient avoir connaissance du pouvoir que peut avoir un son haute qualité et de son impact sur l'expérience audio.

Q : Quand le projet final sera-t-il enregistré ou produit sur scène ? Sur quel support peut-on l'écouter ?

Gray : La sortie officielle n'aura lieu qu'au printemps 2017 en raison de la deuxième écoute du contenu et de la finalisation de l'enregistrement impliquant de légères modifications et la phase de mixage. Je ne connais pas encore la date exacte de sortie, mais, en attendant, les fans peuvent écouter le premier morceau de ce projet musical sur ma page BandCamp. 

Nouveaux articles Musique & quotidien

Musique vivante : tendances et infos pour mélomanes et audiophiles.