G Master

Interview d'ingénieurs

Les ingénieurs de Sony abordent le concept de l'objectif G Master, né de l'innovation technologique et d'une architecture optique intransigeante.

La vision derrière le G Master

Une nouvelle marque avec une vision claire des caméras de l'avenir, G Master recherche l'expression ultime de la haute résolution et de l'effet bokeh 

Planification des produits

Akira Shiraishi

Akira Shiraishi

Shiraishi :

En 2013, lors du lancement de la série α7, nous avons monté une gamme donnant la priorité aux objectifs zoom F4 et aux objectifs de haute qualité relativement petits. Dans ce contexte, beaucoup de clients ont demandé des objectifs zoom F2.8 et des objectifs de haute qualité F1.4.

Dans le même temps, les boîtiers d'appareil photo avaient déjà évolué, passant de l'α7R, avec une résolution d'environ 36,4 millions de pixels, à l'α7R II, environ 42,4 millions de pixels et équipé d'une stabilisation d’image sur 5 axes.
La technologie de capteur d'image continue de progresser, et nous pensons que la haute résolution est une valeur universelle de plus en plus importante, tout comme l'effet bokeh. Dans cet esprit, avec le développement de notre zoom F2.8 à grande ouverture et de nos objectifs de haute qualité F1.4, nous avons lancé une nouvelle marque visant à combiner efficacement haute résolution et bokeh.

Sony connaît l'avenir des capteurs d'image, donc cet objectif saura s’adapter à l'évolution constante des performances 

Nous avons développé trois produits dans le cadre de la nouvelle marque G Master. L'objectif zoom standard FE F2.8 24-70 mm vise une résolution digne d'un objectif de haute qualité, quelle que soit la distance focale. L'objectif pour portrait FE 85 mm F1.4 GM met l'accent sur le rendu de l'effet bokeh avec la mise au point la plus nette à l'arrière-plan. Enfin, le téléobjectif FE F2.8 70-200 mm GM OSS vise une résolution puissante dans le téléobjectif et un effet bokeh dans la gamme de portraits.

Ces objectifs utilisent une variété de technologies innovantes, dont nos nouvelles lentilles XA (asphérique extrême). En tant que fabricant leader de capteurs d'image, Sony a une vision claire de leur évolution future. Le devoir de la série Master G est d'anticiper ces avancées et de proposer des objectifs durables.

Objectif G Master

Lentilles asphériques supérieures

Masanori Kishi

Le G Master n'aurait pas été possible sans cet élément clé

Directeur général adjoint - Service de conception mécanique de l'objectif

Masanori Kishi

Kishi :

En développant le G Master, nous avons adopté une lentille XA (asphérique extrême) avec une précision de surface de 0,01 micron. Les lentilles asphériques sont très difficiles à fabriquer, et ce fut un défi pour nous d'essayer d'augmenter au maximum la précision de surface.

En réalité, nous avons collaboré avec les ingénieurs d'un site de production appartenant à Sony Global Manufacturing & Operations Corporation dans la préfecture d'Aichi, au Japon, où ils disposent d'une technologie de production de lentille asphérique. Après avoir examiné chaque processus de fabrication en partant de zéro, nous avons introduit un nouveau processus.

Je suis convaincu que les objectifs XA que nous avons finalement réussi à produire sont les meilleurs au monde. Si nous avons pu les perfectionner à ce point, c'est grâce à la technologie unique brevetée par Sony et à son développement en étroite collaboration avec le site de production.

Précision de surface d'objectif classique
PRECISION DE SURFACE D'OBJECTIF CLASSIQUE
Précision de surface de lentille XA
PRECISION DE SURFACE DE LENTILLE XA (0,01 MICRON)
Lentille asphérique extrême

La lentille XA (asphérique extrême) optimise les performances des autres lentilles pour atteindre une haute résolution et un effet bokeh naturel

En règle générale, dans la conception d'objectif, nous ne donnons pas la même efficacité et la même sensibilité à toutes les lentilles. En revanche, nous ajustons de façon optimale la conception en attribuant des rôles à chaque lentille. De même, pour le G Master, puisque nous avons une lentille XA avec une grande précision de surface, nous pouvons offrir des fonctionnalités telles que la sensibilité et la capacité de compensation d'aberration. L'ensemble de l'objectif peut donc offrir une résolution plus élevée que jamais. 

Si le G Master peut atteindre les deux résolutions du centre vers les coins de l'image et un effet bokeh très naturel, c'est précisément grâce à la très haute précision de surface de 0,01 micron des lentilles XA. Le G Master n'existerait pas sans nos lentilles XA.

Haute résolution et effet bokeh : enfin réunis

Créer une combinaison plus efficace d'éléments incompatibles avec une fréquence de 50 paires de lignes par millimètre en tant que format de base MTF

Masanori Kishi

Kishi :

Puisque haute résolution et superbe effet bokeh se contredisent fondamentalement, il est très difficile de les rassembler. Pour ce qui est de la résolution, nous avons adopté un format de base MTF1 avec une fréquence spatiale de 50 paires de lignes par millimètre.

Une fréquence spatiale supérieure signifie que l'objectif peut mieux reproduire des variations subtiles du contraste. Afin d'atteindre cet objectif, nous avons supprimé plusieurs aberrations optiques telles que les aberrations chromatiques et de coma à l'étape de conception. Plus précisément, pour éliminer les aberrations dans les coins de l'image, nous avons répété de nombreuses simulations, en supprimant les aberrations petit à petit jusqu'à obtenir la conception optique finale. 

Bien sûr, atteindre tout juste une fréquence spatiale supérieure ne garantit pas un bon objectif, car il peut y avoir de nombreux composants à basse fréquence selon le sujet à capturer. Pour une esthétique agréable, il faut viser une conception bien équilibrée, des basses fréquences aux hautes fréquences.

A la conception de l'objectif, nous augmentons la résolution, donc nous devons vérifier en permanence l'effet bokeh. Pour ce faire, nous avons utilisé la simulation de bokeh pour nous assurer que cet effet n'avait pas été altéré à mesure que les performances FTM s'amélioraient.  

Cela dit, l'effet bokeh est un sujet hautement complexe et il en existe différents types : avant ou arrière, rapproché ou reculé. Puisque le type d'effet bokeh varie aussi selon la distance focale, il ne peut être jugé uniquement par simulation. 

Les simulations de bokeh doivent donc être habilement intégrées, grâce à l'expérience et au savoir-faire de Sony. Ainsi, nous cherchons en permanence des effets bokeh qui plairont à nos clients.

Images de simulation de bokeh

Images de simulation de bokeh

Ouverture circulaire à 11 lames

Shiraishi :

Plusieurs éléments ont un impact sur l'effet bokeh, mais il est difficile de les éliminer complètement à l'étape de conception optique. Comme il y a forcément des différences individuelles dans le produit final, les objectifs de la série G Master sont vérifiés un par un au cours du processus de fabrication et ajustés pour garantir un effet bokeh idéal. 

Pour effectuer ces réglages, vous devez concevoir de nouveaux équipements de réglage et inclure un mécanisme d'ajustement dans l'objectif. Les mécanismes sont requis au préalable. Cependant, en ajustant l'effet bokeh de la sorte, nous pouvons proposer des objectifs haut de gamme à nos clients, et je pense que cela est bien en phase avec l'état d'esprit G Master.    

Le FE 85 mm F1.4 GM et le FE 70-200 mm F2.8 GM OSS utilisent une ouverture circulaire à 11 lamelles, une première pour un objectif α. Le développement de l'ouverture à 11 lamelles actuelle a été inspiré par la nécessité de garder la forme circulaire de l'effet bokeh dans la mesure du possible lorsque le diaphragme est grand ouvert. L'augmentation du nombre de lamelles a également l'avantage d'offrir un design plus compact pour les unités d'ouverture dotées de très grands diamètres d'ouverture.

Les objectifs sont réglés un par un au cours du processus de fabrication pour garantir l'effet bokeh idéal

Effet bokeh avec ouverture à 11 lamelles

Effet bokeh avec ouverture à 11 lamelles

Effet bokeh avec ouverture à 7 lamelles

Effet bokeh avec ouverture à 7 lamelles

Mécanisme d'entraînement innovant

La résolution et l'effet bokeh sont optimisés par la conception optique, puis mis à l'essai par la technologie d'actionneur de Sony 

Moteur SSM et moteur linéaire

Kishi :

Même si vous établissez un équilibre entre haute résolution et effet bokeh et atteignez les plus hauts niveaux de performance, vous n'aurez pas la chance d'observer ces performances sans la même précision de mise au point. C'est pourquoi une précision haut de gamme était également nécessaire. Afin de tirer le meilleur des performances de l'objectif, alors que les concepteurs optiques faisaient tout ce qu'ils pouvaient pour l'optimiser, nous avons donné au G Master des capacités de mise au point incroyables. Pour cela, nous avons associé les actionneurs innovants de Sony, développés à l'aide de notre technologie brevetée, aux mécanismes optimisés pour les caractéristiques optiques de chaque objectif. 

Le FE 70–200 mm F2.8 GM OSS résout le problème de répartition du poids de l'objectif en le divisant en deux. En outre, en associant les objectifs avec des actionneurs indépendants et en les contrôlant de façon indépendante, l'objectif atteint une mise au point plus fluide pour les photos et les vidéos. Diviser l'objectif en deux crée également une structure flottante qui permet de corriger efficacement diverses aberrations à toutes les distances. Grâce à la structure flottante, capable d'un contrôle totalement indépendant, vous pouvez définir chaque lentille une par une sur sa position idéale, d'une façon impossible dans une structure flottante typique. Ainsi, vous tirez le meilleur parti des performances intrinsèques des objectifs.

1. Moteur SSM    2. Moteur linéaire

La technologie d'actionneur innovante favorise un style de prise de vue inédit

Le FE 85 mm F1.4 GM et le FE 70–200 mm F2.8 GM OSS sont équipés de moteurs SSM nouvelle génération optimisant les moteurs SSM utilisés dans les objectifs de type A pour la mise au point automatique du contraste dans les appareils photo à objectif interchangeable sans miroir. Ces derniers nécessitent un entraînement alternatif lors de la mise au point ainsi qu'une rotation fluide.

Le moteur SSM bénéficie d'une rotation plus fluide lorsqu'on l’associe pour la première fois à des roulements à billes. Le FE 85 mm F1.4 GM est également équipé de deux capteurs de position qui détectent et contrôlent le système de mise au point. Le moteur SSM, les capteurs de détection, et l'algorithme d'entraînement avancé permettent de contrôler la position de l'objectif au niveau d'1 micron, pour une mise au point automatique très précise.

Moteur SSM
Masanori Kishi

Kishi :

J'espère vraiment que les personnes essaieront la fonction « mise au point automatique Eye AF » sur les yeux du sujet, en associant le FE 85 mm F1.4 GM à la série α7, car ils réaliseront vraiment la haute précision de mise au point de cet objectif. Les objectifs 85 mm F1.4 traditionnels, en raison du manque de profondeur de champ, ont parfois eu du mal à effectuer la mise au point automatique sur les yeux. 

De nombreux professionnels utilisent la mise au point manuelle pour une mise au point précise des objectifs 85 mm F1.4. Malgré le fait que le 85 mm F1.4 soit doté d'une très faible profondeur de champ, nous avons atteint une précision suffisante pour permettre aux photographes d'effectuer la mise au point non seulement sur la pupille, mais aussi sur les paupières, les extrémités des cils, la surface de la pupille ou le reflet, selon leur intention. 

La technologie d'actionneur innovante intégrée à ces objectifs nous a permis d'atteindre ce degré de précision. Cela conduira à un style de prise de vue complètement différent, puisqu'avant, les photographes devaient se concentrer sur une mise au point précise, alors que maintenant, ils sont libres de changer l'angle de vue et de laisser le sujet se déplacer, tout en gardant les pupilles au point.

Akira Shiraishi

Message d'Akira Shiraishi

J'ai un penchant particulier pour le FE 85 mm F1.4 GM. Il y a dix ans, j'ai été interviewé à propos de l'objectif 85 mm F1.4 type A : le 85 mm F1.4 est emblématique des objectifs α, avec des spécifications exceptionnelles.

En créant ce 85 mm F1.4, je voulais en faire l'objectif ultime, surpassant tous ses prédécesseurs. Je pense que nous avons parfaitement atteint cet objectif, et j'espère que nos sentiments concernant le FE 85 mm F1.4 GM seront partagés par nos clients. En écoutant attentivement leurs commentaires sur la série F4, nous avons pu améliorer les performances de nos deux autres objectifs de la série Master G, le FE 24-70 mm F2.8 GM et le FE 70-200 mm F2.8 GM OSS. J'espère que les clients utilisant actuellement la série F4 seront séduits par ces nouveaux modèles F2.8.

Message de Masanori Kishi

Jusqu'à la sortie simultanée de ces trois objectifs exceptionnels de la nouvelle marque G Master, nous, les développeurs, avons sans cesse placé la barre plus haut pour chaque objectif, sans aucun compromis. Depuis le lancement de la série α7, nous avons reçu beaucoup de retours et d'informations précieuses de la part de nombreux utilisateurs professionnels.   

Nous avons mis ces produits sur le marché en travaillant sur chaque détail, que ce soit pour l'efficacité, les performances, ou d'autres caractéristiques, de façon à répondre aux attentes de ces utilisateurs. Je crois que nous avons conçu des objectifs que je peux recommander en toute confiance, et je serais ravi de voir des personnes utiliser ces objectifs et s’amuser à prendre des photos. J'espère qu'elles apprécieront l'association inédite de la haute résolution et du superbe effet bokeh offerts par cette nouvelle série Master G.

Masanori Kishi

Les objectifs de demain, par Sony

Cet objectif réunit haute résolution et bokeh spectaculaire pour continuer d'offrir des performances inégalées avec les boîtiers les plus avancés, de longues années encore.