mineur portant deux paniers de pierres de soufre sur les épaules
Andrea Frazzetta

Andrea Frazzetta | Italie

« Pour moi, la photographie est l’outil d’exploration idéal. Un moyen de découvrir le monde, les autres et de me connaitre moi-même. »

Né en Italie, Andrea Frazzetta est photographe documentaire et contributeur pour The New York Times Magazine et le National Geographic Travel. Il a grandi à Milan, où il a fait des études d’art et d’architecture. Une semaine après avoir obtenu son diplôme et alors qu’il s’était rendu dans la forêt amazonienne pour photographier une petite ONG, il décida de se consacrer entièrement à la photo, un moyen de découvrir et de s’exprimer. Son travail l’a entrainé sur les routes du monde entier et ses photos sont parues dans des publications telles que The New York Times, Newsweek, National Geographic Magazine, Geo, The Times, Bloomberg Business-Week, The Guardian, Der Spiegel, L’Espresso, et Vanity Fair. Il a exposé aux Rencontres internationales de la photographie d’Arles, au Noorderlicht International Photofestival, au Visa Pour l’Image, le festival international de photojournalisme de Perpignan et lors du festival international Cortona On The Move. Le travail d’Andrea a également fait l’objet de plusieurs récompenses photographiques : le prix Yann Geffroy pour son histoire intitulée « Obama Village », le prix PDN photo annual pour son travail sur le cinéma africain, mandaté par The New York Times Magazine, le prix American Photography pour son travail depuis Tokyo publié dans Newsweek et le PX3 – Prix De La Photographie Paris. En 2017, son travail à Danakil lui a permis de se démarquer lors du PND Photo Annual, de l’American Photography, et de l’exposition The Fence, mais aussi de recevoir la médaille d’or du concours organisé par la Society of Publication Designers des États-Unis, dans la catégorie « Feature Story ». En 2020, il remporte le prix du journalisme international Luchetta et son reportage pour le New York Times, « The Life and Death Shift » réalisé durant la première phase de la pandémie en Italie s’est vu décerner le prix du journalisme international Ischia 2020, lequel a été conféré par l’ordre des journalistes italiens sous le haut patronage du président de la République italienne. Une première pour un travail photographique.

Le matériel d’Andrea

Les histoires d’Andrea