homme dans une barque sur un lac calme

Alpha 7 IV | Sur la piste des paysages

Carmen Huter

Je m’appelle Carmen Huter, je suis photographe de paysages et de voyages, et aussi ambassadrice Sony. Ce qui me passionne, c’est de raconter des histoires à travers mes photos. La plupart de mes clients commerciaux sont dans le secteur du tourisme, aux quatre coins du monde. J’ai d’abord été professeure particulière de mathématiques au lycée, avant d’enchaîner les emplois en entreprise pendant et après mes études. Je peux dire avec certitude que la créativité ne faisait pas partie de ma vocation première. Aujourd’hui, je gagne ma vie en prenant des photos, et c’est la seule carrière qui m’intéresse. Je me sens vraiment privilégiée de pouvoir faire ce que je fais, de pouvoir capturer tant de beaux moments, et de relever sans cesse de nouveaux défis pour sortir de ma zone de confort.

un embarcadère s’avançant dans un lac calme au petit matin

© Carmen Huter | Sony α7 IV + FE 35mm f/1.4 GM | 1/1000s @ f/5.6, ISO 500

Quelles ont été vos premières impressions concernant l’Alpha 7 IV ?

L’Alpha 7 IV m’a d’abord étonnée par son confort d’utilisation. J’ai su tout de suite qu’il allait parfaitement s’adapter aux longues journées sur site, ou aux séances en extérieur. J’ai particulièrement aimé le nouvel écran vari-angle, qui aide à immortaliser les paysages en adoucissant le premier plan. Le système avancé de mise au point automatique avec suivi en temps réel représente également un atout de taille pour capturer les sujets en mouvement. Je sais que je vais pouvoir compter sur cet appareil photo pour obtenir des images très nettes, même dans des conditions de faible luminosité.

carmen huter associant un objectif à son sony a7m4

Quels effets ces nouvelles fonctionnalités vont-elles avoir sur votre style de photographie ?

Je pense que l’Alpha 7 IV révolutionne le standard de la photographie, et qu’il peut ouvrir de nombreuses portes pour inspirer les nouveaux talents de la création. Facilement accessible, il offre les meilleures fonctionnalités techniques dont un photographe a besoin pour raconter des histoires marquantes avec professionnalisme. Le rôle d’un équipement de qualité est de nous permettre de nous concentrer sur la partie créative, sans nous préoccuper des limitations techniques. C’est exactement ce que fait l’Alpha 7 IV. Comme moi, beaucoup de photographes de voyages travaillent dans des conditions de faible luminosité ou sous des météos peu clémentes. Le faible niveau de bruit offert par le capteur de 33 Mpx, ainsi que la grande plage dynamique rendent l’expérience plus agréable tout en éliminant le bruit ou les interférences qui pourraient poser problème lors de la post-production. De manière générale, on profite bien plus de la séance photo.

homme dans une barque sur un lac calme

© Carmen Huter | Sony α7 IV + FE 50mm f/1.2 GM | 1/1600s @ f/2.0, ISO 200

L’Alpha 7 IV entend redéfinir les attentes des amateurs de photographie et des créateurs de contenu vidéo. Pensez-vous que cet objectif est atteint ?

À mes débuts en photographie, qui remontent à plusieurs années, je m’appuyais beaucoup sur les capacités techniques de mon appareil (d’ailleurs un Alpha 6000) pour m’aider à donner vie aux histoires que je visualisais. Même si le temps m’a montré les caractéristiques techniques qui me permettent d’obtenir aujourd’hui de « bonnes » photos, je n’en serais pas là si les appareils photo Sony Alpha ne présentaient pas une telle facilité d’utilisation et une telle qualité d’image. Je suis certaine que l’Alpha 7 IV va aider les photographes comme les vidéastes à redéfinir les limites de leur travail créatif. Ils vont pouvoir créer des images et des vidéos nettes qui leur semblaient auparavant hors de portée.

carmen huter debout sur une montagne, son appareil photo à la main

Les objectifs et les accessoires représentent également des piliers de la création d’images. Lesquels avez-vous utilisés au cours de votre premier essai, et pourquoi ?

J’aime utiliser un téléobjectif pour créer une légère compression et tenter de trouver un angle plus original aux scènes étendues. C’est tout naturellement que j’ai choisi l’objectif FE 70-200 mm f/2.8 GM OSS II pour mes premières photos avec cet appareil. Nous partions pour une longue randonnée, donc je voulais un outil léger, polyvalent, mais aussi puissant. Quand la lumière était faible, notamment au lac avant le lever du jour, j’ai fait appel à l’un de mes meilleurs objectifs, le FE 50 mm f/1.2 GM, pour accentuer la luminosité. Son efficacité redoutable m’a permis d’obtenir une image à l’aspect doux, tout en assurant la netteté de mon sujet. Pour les scènes plus larges, je me tourne plutôt vers le FE 24 mm f/1.4 GM, car il offre un champ de vision et une mise au point qui me conviennent parfaitement pour les paysages. J’ai aussi utilisé le FE 14 mm f/1.8 GM pour certains clichés d’astrophotographie et pour élargir mon angle de vue. Cet objectif fantastique, qui ne déforme pas les angles, m’aide à capturer une image fidèle de l’impressionnant et vaste ciel nocturne.

homme dans une barque portant une lampe frontale

© Carmen Huter | Sony α7 IV + FE 50mm f/1.2 GM | 1/100s @ f/1.6, ISO 800

Avez-vous des conseils pour les photographes et les créateurs de contenu en devenir qui admirent votre carrière et votre travail ?

Ce qui a toujours fonctionné pour moi, et que je me répète de temps en temps, c’est tout simplement de continuer à avancer, un pas après l’autre. Cela peut paraître bête, mais il est bien plus facile et plus réaliste de réaliser nos objectifs si on se réserve une sorte d’apogée. Ce n’est pas souvent que le succès arrive du jour au lendemain. Les personnes qu’on admire ont certainement investi beaucoup de temps et d’efforts pour atteindre leur niveau actuel, malgré les nombreux obstacles et les doutes qu’ils ont dû affronter en chemin. Il ne faut pas hésiter à essayer différents styles de photographie, jusqu’à ce que l’un deux résonne particulièrement. Dès que cette étincelle survient, il faut la suivre. Le monde est assez grand pour accueillir de nouvelles créations, de nouvelles histoires et de nouvelles perspectives. Je suis impatiente de les découvrir, et j’espère que l’Alpha 7 IV va accompagner les futurs créateurs dans leur voyage.

silhouette solitaire se tenant au sommet d’une chaîne de montagnes brumeuse

© Carmen Huter | Sony α7 IV + FE 70-200mm f/2.8 GM OSS | 1/1000s @ f/5.0, ISO 80

Un dernier mot ou un ultime conseil pour nos lecteurs ?

Faire partie de la communauté Sony représente un immense honneur. Si j’avais un dernier conseil à donner, ce serait de continuer à créer. Créez plus que ce que vous consommez. Créez de l’action, créez la vision qui vous habite, créez ce qui vous rend heureux. Dans notre monde actuel, il est très facile de se laisser distraire par ce que tout le monde fait et par ce qui est attendu de nous, mais je vous promets que vous abritez des tonnes d’idées qui ne demandent qu’à devenir réalité.

Carmen Huter

Carmen Huter | Austria

« Créez plus que ce que vous consommez. »

Articles connexes

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter α Universe

Félicitations, votre inscription à la newsletter α Universe a été validée.

Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

Malheureusement, une erreur est survenue.

Félicitations, votre inscription a été validée.