Alpha Universe : détails de l’histoire
Techniques de prises de vues | Raconter la mode

Ki Price

Beaucoup de préparation en amont est nécessaire avant d’en arriver au cliché. Faire preuve de suffisamment d’originalité est souvent la partie la plus complexe, mais on ne sait jamais où et quand surgira la petite lueur d’inspiration.

Inspiration

L’un de mes derniers projets a été inspiré par une visite chez le dentiste. J’ai observé le cabinet et me suis dit que « ça serait l’endroit idéal pour un shooting ». J’aime aller vers ce genre d’extrêmes ; trouver des lieux inhabituels et originaux, même s’il devient de plus en plus difficile d’arriver avec des idées inédites.

Ki Price Sony alpha 9 modèle assise les jambes croisées sur un fauteuil rose en velours

© Ki Price | Sony α9 + FE 55mm f/1.8 ZA | 1/200s @ f/2.5, ISO 100

Avec ce superbe cabinet dentaire pour décor, le temps était venu de trouver la trame du shooting. Je me trouvais là, à 46 ans, attendant qu’on me soigne les dents, et j’ai soudainement pensé à « La Belle et le Clochard ». Je me suis dit qu’avec cette approche je pourrais montrer toute une palette de styles différents. Cela collait aussi à l’espace et à cette étrange juxtaposition ; pourquoi choisir de faire des photos chez un dentiste, un endroit qui en effraie plus d’un ?

Ki Price Sony alpha 9 modèle installé sur un fauteuil de dentiste regardant l’objectif d’un air maussade, tandis qu’une femme oriente une lampe à côté de lui

© Ki Price | Sony α9 + FE 55mm f/1.8 ZA | 1/200s @ f/3.2, ISO 100

Collaborateurs

Une fois le concept déterminé, l’étape suivante consiste à trouver les bons collaborateurs. Tout comme j’ai mon style photographique, je veux travailler avec des stylistes, des coiffeurs et des maquilleurs qui ont une identité artistique propre, mais qui concorde aussi avec la mienne afin de pouvoir atteindre l’objectif final ensemble. Pour le projet chez le dentiste, j’ai collaboré avec Amy Still pour l’habillement et Tom Gillian pour la coiffure et le maquillage. Ils s’imprègnent de la vision et du concept que je leur propose et y ajoutent leur empreinte personnelle.

Ki Price Sony alpha 9 jeune couple regardant à travers une porte en verre chez le dentiste

© Ki Price | Sony α9 + FE 24mm f/1.4 GM | 1/160s @ f/2.8, ISO 50

La cohésion d’équipe est essentielle et c’est pourquoi il y a deux ou trois choses que je fais systématiquement à chaque séance photo. La première, c’est de toujours arriver le premier et de prendre le temps de parler à chacun. Ensuite, c’est moi qui vais chercher le café. Je n’ai pas d’assistant pour ça. Je veux qu’il y ait une ambiance décontractée sur le plateau, et je dois en être l’initiateur.

Mon arme secrète

Ce n’est pas forcément évident avec un emploi du temps surchargé, mais il est primordial d’arriver sur le plateau avec entrain. La capture des images est presque l’étape la moins importante. Cette motivation, je la puise notamment dans la musique. En plus de mon Sony α7R III, j’ai toujours une enceinte Bluetooth dans ma sacoche. Elle m’accompagne partout, c’est en quelque sorte ma botte secrète. Sur le plateau, c’est généralement moi qui choisis la musique. J’ai plusieurs playlists en fonction des différents types de shooting.

Ki Price Sony alpha 7RM3 homme et femme vêtus dans un style bohème prenant la pose

© Ki Price | Sony α7R III + FE 55mm f/1.8 ZA | 1/160s @ f/5.0, ISO 320

Son matériel

« Concernant le matériel, l’α7R III est mon appareil fétiche. Il me permet de travailler avec l’obturateur mécanique à 10 ips tout en utilisant le flash, dont j’ai sans cesse besoin. Cela peut sembler contradictoire, car l’α9 est souvent associé à la capture de mouvements rapides, mais si j’ai à photographier une action en utilisant le flash, alors j’utilise l’α7R III.

Le Sony Zeiss Sonnar T* FE 55 mm f/1.8 ZA est probablement l’objectif que j’utilise le plus. C’est mon objectif à toute épreuve. Il est léger, extrêmement précis et les arrière-plans sont vraiment jolis. C’est toujours la première chose que je mets dans ma sacoche. J’apprécie également le Sony FE 85 mm f/1.4 GM. Il est juste incroyable et simplement en faire l’éloge ne suffirait pas. Lorsque je travaille sur de très petits plateaux, je ne peux pas toujours prendre le recul dont j’ai besoin et je bascule alors sur l’objectif 55 mm pour obtenir un effet semblable, mais un peu plus large. »

Ki Price Sony alpha 9 jeune homme assis sur un fauteuil en velours rose tandis que son ami(e) se tient à côté de lui, un genou posé sur le fauteuil

© Ki Price | Sony α9 + FE 55mm f/1.8 ZA | 1/200s @ f/2.5, ISO 100

Enfin, le FE 70-200 mm f/2.8 FE est un excellent objectif. Je l’utilise essentiellement lors des défilés, quand j’ai besoin de suffisamment de flexibilité pour créer des clichés variés ; ce qui est dommage, car j’aimerais l’utiliser davantage.

Ki Price Sony alpha 7RM4 modèle aux vêtements colorés prenant la pose appuyée sur un portant

© Ki Price | Sony α7R IV + FE 55mm f/1.8 ZA | 1/200s @ f/3.2, ISO 800

Dernier conseil

Mon conseil à ceux qui commencent tout juste concerne les gens et les interactions humaines. Assistez un photographe. Parlez aux monteurs des magazines. Établissez des connexions via Instagram. Identifiez les stylistes, les maquilleurs, les modèles, les magazines et les éditeurs sur les réseaux sociaux. Et osez décrocher le téléphone. Si vous ne recevez pas de réponse, continuez simplement de créer. Il s’agit avant tout d’obtenir des contacts et de créer du contenu.

Produits présentés
ILCE-9
α9 avec capteur CMOS empilé plein format

ILCE-9

ILCE-7RM3
Appareil photo plein format 35 mm avec mise au point automatique α7R III

ILCE-7RM3

ILCE-7RM4
Appareil photo plein format 35 mm α7R IV avec 61,0 mégapixels

ILCE-7RM4

SEL24F14GM
FE 24mm F1.4 GM

SEL24F14GM

SEL55F18Z
Sonnar T* FE 55 mm F1.8 ZA

SEL55F18Z

Articles connexes
Ki Price
Alpha Universe

Ki Price

Royaume-Uni

« Aujourd’hui, n’importe qui peut prendre une photo avec son téléphone, mais rares sont les gens qui maîtrisent l’art de créer une image. »

Découvrir le profil


x