Techniques de prises de vues | Macro extrême avec Petar Sabol

La nature et les êtres vivants, tout particulièrement les infimes détails invisibles à l’œil nu, m’ont toujours fasciné. En tant que photographe animalier, l’une de mes spécialités est la macro extrême. C’est un domaine qui exige une grande détermination et beaucoup de patience, mais cela me plait d’expliquer ce que je fais et comment.

petar sabol prend la pose avec son Sony alpha 7RIII

Photographie de terrain

L’un des problèmes récurrent est la météo. Je garde toujours un œil sur les prévisions. La technique d’empilement que j’utilise pour mes clichés requiert de prendre de nombreuses photos du sujet et le moindre mouvement est susceptible d’altérer le résultat final. Le vent est mon ennemi juré et je ne peux tout simplement pas travailler lorsqu’il souffle.

 

julien mauve sony alpha 7RII arbres en arrière-plan

© Petar Sabol | Sony α99 II + 100mm f/2.8 Macro | 1/15s @ f/9,0, ISO 200

Je travaille toujours très tôt le matin. Pendant la nuit, les insectes entrent dans un état proche de l’hibernation. Ce n’est que lorsque le soleil les réchauffent qu’ils s’activent ; c’est donc le moment idéal pour les immortaliser. Là encore, il est peu probable qu’ils bougent, ce qui est parfait pour moi.

petar sabol sony alpha 99II papillon posé sur une tige de fleur avec anneaux de lumière en arrière-plan

© Petar Sabol | Sony α99 II + 100mm f/2.8 Macro | 1/640s @ f/2,8, ISO 100

J’ai aussi besoin de me laisser du temps pour trouver la bonne composition et le bon arrière-plan qui dépendent tous deux des couleurs de la scène. Je suis particulièrement sensible à des éléments comme la rosée sur l’herbe. Lorsqu’il y a du soleil, ces gouttelettes créent de jolis bokeh circulaire en arrière-plan.

petar sabol sony alpha 7RIII libellule et escargot perchés sur une tige de fleur

© Petar Sabol | Sony α7R III + 1:1 Macro | 1/30s @ f/13, ISO 400

Matériel

Je travaille avec le Sony α7R III et son incroyable résolution de 42,4 mégapixels. Mis à part cela, l’α7R III est un appareil sans miroir qu’il est possible d’utiliser avec un obturateur électronique de façon à n’avoir aucune pièce mobile susceptible de créer des vibrations ; ces mêmes vibrations que les macrophotographes ont en horreur.

petar sabol sony alpha 7RIII très gros plan de la face d’un insecte

© Petar Sabol | Sony α7R III + 2.5 – 5x Macro Zoom | 1/6s @ f/4.0, ISO 200

Pour ce qui est de la lumière, je n’utilise le flash que très rarement. Je préfère m’en remettre à la lumière naturelle et utiliser parfois un réflecteur, simplement pour adoucir un peu les ombres.

J’effectue toujours ma mise au point manuellement tout en tirant profit du Focus Peaking de l’α7R III. Cette fonctionnalité met en surbrillance les zones de l’image qui seront nettes et la possibilité de choisir entre le jaune, le rouge ou le blanc permet de véritablement les faire ressortir.

J’utilise ensuite la loupe de mise au point pour agrandir une partie de l’image et sélectionner un point précis. L’écran LCD inclinable m’aide vraiment pour tous ces réglages, surtout lorsque je photographie depuis un angle atypique.

La zone en surbrillance du Focus peaking varie à mesure que la netteté est ajustée.

petar sabol sony alpha 7RIII papillon aux ailes déployées perché sur une tige

© Petar Sabol | Sony α7R III + 1:1 Macro | 1/20s @ f/10, ISO 400

Concernant l’exposition, il s’agit de trouver le meilleur équilibre possible entre vitesse d’obturation, ouverture et sensibilité. Lorsque les conditions me permettent d’adopter une vitesse d’obturation lente, mon objectif est alors d’utiliser une sensibilité 100 ISO pour obtenir la meilleure qualité d’image possible. Le point positif avec l’α7R III, c’est qu’il me permet d’augmenter la sensibilité lorsque cela est nécessaire, tout en conservant une foule de détails. L’ouverture quant à elle peut varier, mais je me trouve généralement entre f/8 et f/13. Toutefois, il m’arrive aussi d’utiliser des bague-allonges pour réduire encore la lumière entrante et amplifier le grandissement.

Empilement de mises au point

En macrophotographie, la profondeur de champ étant très faible, même avec des ouvertures réduites, j’utilise l’empilement qui consiste à combiner une série d’images prises avec des mises au point différentes. Cela garantit la netteté totale du sujet.

Pour ce faire, j’utilise des rails macro électroniques et un trépied extrêmement stable. Ces rails motorisés déplacent mon appareil selon des distances de l’ordre de quelques microns. Grâce à une télécommande, je configure l’ensemble du mouvement et le nombre d’étapes souhaitées. À chaque étape ou mouvement, l’appareil prend une image.

petar sabol sony alpha 7RIII très gros plan de la face d’un frelon

© Petar Sabol | Sony α7R III + 2.5 – 5x Macro Zoom | 1/13s @ f/4.0, ISO 100

Il y a parfois plus de 100 ou 200 images, c’est pourquoi le sujet doit être parfaitement immobile et le vent totalement absent. Le moindre mouvement du sujet et c’est toute la série qui pourrait être gâchée. C’est pourquoi je garde toujours un œil sur l’écran de lecture de l’α7R III, à l’affût du moindre mouvement entre les images. Je dois me montrer vraiment très patient et je photographie toujours plusieurs séries. L’une des astuces consiste à protéger le sujet à l’aide d’une petite tente ou équivalent, juste de quoi réduire le vent.

Une fois les images capturées, je les combine toutes en une seule, grâce au logiciel Zerene Stacker. C’est un outil spécialisé, mais les logiciels de montage les plus populaires feraient tout aussi bien l’affaire.

Quelques conseils supplémentaires

Photographiez les insectes à l’aube. Encore en « mode hibernation », vous aurez plus de chance qu’ils restent immobiles.

Tenez compte de votre arrière-plan et de ses couleurs au moment de composer votre cliché.

Utilisez un trépied pour que votre appareil reste parfaitement immobile.

Optez pour un obturateur électronique pour éviter les légères vibrations qu’un obturateur manuel pourrait causer.

Autant que possible, travaillez à des valeurs d’ISO faibles pour privilégier les détails des images.

Produits présentés dans cet article

ILCE-7RM3

Appareil photo plein format 35 mm avec mise au point automatique α7R III

ILCE-7RM3

ILCA-99M2

α99 II avec capteur d'image plein format rétroéclairé

ILCA-99M2

SAL100M28

Macro 100 mm F2.8

SAL100M28

Petar Sabol
Alpha Universe

Petar Sabol

Croatie

« J’essaye toujours que mes photos soient le plus esthétiques possible, peu importe le temps ou les efforts que cela peut demander. Chaque ingrédient a son importance, la lumière, la composition, l’instant, l’histoire et la perfection technique. C’est ma manière de repousser les limites et de véritablement apprécier le processus de création. »

Découvrir le profil


x