un couple s'embrassant devant la montagne

Changer les règles du jeu : réaliser des portraits avec le nouvel objectif Sony FE 50 mm F1.2 GM

The Quirky

Pour de nombreux photographes, l'objectif 50 mm est un accessoire incontournable. Depuis des décennies, on considère la distance focale comme la norme en matière d'objectif, permettant de réaliser aussi bien des images documentaires ou de rues, que des prises de vue de portraits ou d'événements.

Le nouvel objectif Sony FE 50 mm F1.2 G Master représente la dernière évolution en matière d'objectifs 50 mm. C'est le premier objectif F1.2 conçu par Sony. La photographe Béatrice de Guigne, membre du duo photographe et cinéaste The Quirky, compte parmi les premiers au monde à avoir eu la chance de le tester.

Une mariée regarde au loin

© Beatrice / The Quirky | Sony α1 + FE 50mm f/1.2 GM | 1/1250s @ f/1.2, ISO 200

« J'ai d'abord été surprise, explique Béatrice, les gens parlaient d'autres systèmes d'objectifs et d'appareil et je crois que personne ne s'attendait à ce que Sony produise un objectif avec une ouverture aussi large ! C'est vraiment très impressionnant ! »

Quand elle travaille sur des mariages ou des évènements, Béatrice mise sur l'éclairage ambiant pour faire ses images. Pour elle, il est crucial de puiser un maximum de lumière sur chaque scène.

Un couple se tient face à face, baigné dans une lumière rouge et bleu

© Beatrice / The Quirky | Sony α1 + FE 50mm f/1.2 GM | 1/250s @ f/1.2, ISO 400

« Il arrive que les mariés se préparent dans une toute petite pièce éclairée par une seule fenêtre. Dans ce cas, il est important de disposer d'un objectif capable de capter autant de lumière que possible. »

Si l'ouverture F1.2 est sans aucun doute l'élément-phare, la conception optique innovante permet d'obtenir un objectif assez compact, et ce malgré l'ouverture F1.2.

« Je m'attendais à un objectif plus volumineux, plus proche d'un 85 mm F1.4. Mais le nouvel objectif 50 mm F1.2 fait la même taille et le même poids que l'objectif Zeiss 50 mm F1.4 existant. Cela m'a énormément surpris, déclare Béatrice avec enthousiasme, le filetage du filtre ne mesure que 72 mm, et l'élément avant est malgré tout plus petit. Nous l'avons utilisé sur le Sony Alpha 1 et l'objectif est extrêmement bien équilibré. Je m'attendais vraiment à quelque chose de plus volumineux et de plus lourd. Sa conception est absolument incroyable ! »

Un couple se tient les mains et se sourit

© Beatrice / The Quirky | Sony α1 + FE 50mm f/1.2 GM | 1/500s @ f/1.2, ISO 200

La taille de l'objectif dépend de sa façon d'utiliser un certain nombre d'éléments d'objectif avancés. Sa conception se compose de 14 éléments en 10 groupes, et trois de ces éléments sont des lentilles XA (asphériques extrêmes). On obtient par conséquent la plus haute définition possible et un minimum de distortion, même aux extrémités du cadre.

Béatrice décrit son expérience avec l'objectif : « J'ai bien observé les images que j'ai réalisées. Le bokeh est absolument sublime, on n'a pas de problème de hotspot. Le résultat est vraiment très joli. Et toutes les images sont extrêmement nettes, d'autant plus avec la résolution 50 mégapixels du Alpha 1. Je réalise presque toutes mes prises de vue à F1.2, et la mise au point est toujours extrêmement nette. Je l'ai utilisé en intérieur avec une faible luminosité, sous une lumière rouge, sous une lumière bleue, en extérieur, et tout est ultra-net. Ce que je trouve intéressant c'est que, quand je photographie des couples, et que je suis un peu en retrait, même à F1.2, la profondeur de champ est assez importante pour que je puisse faire la mise au point sur leurs deux visages. »

Profil d'une femme avec lumière rouge en arrière-plan

© Beatrice / The Quirky | Sony α1 + FE 50mm f/1.2 GM | 1/200s @ f/1.2, ISO 250

Quand Béatrice travaille sur un mariage ou un évènement, la rapidité de la mise au point est cruciale car elle doit être prête à immortaliser chaque instant. Pour cela, l'objectif 50 mm F1.2 utilise quatre moteurs linéaires Extreme Dynamic (XD) pour offrir un suivi de la mise au point automatique extrêmement rapide et fluide : « J'utilisais la fonction Eye AF, et l'Alpha 1 équipé de l'objectif 50 mm F1.2 a pu faire la mise au point sur l'œil d'un sujet, même à une distance de 8 mètres environ », se souvient Béatrice.

Un couple s'embrasse au bord d'un lac avec la montagne en arrière-plan

© Beatrice / The Quirky | Sony α1 + FE 50mm f/1.2 GM | 1/160s @ f/5.6, ISO 200

« Et ça fonctionne aussi à merveille en prise de vue vidéo 8K ! » dit Jérémie, le partenaire de Béatrice qui gère la partie vidéo. Il poursuit, « J'ai d'ordinaire l'habitude d'utiliser la mise au point manuelle, mais la mise au point est tellement bonne sur le Alpha 7S III que j'utilise finalement beaucoup plus la mise au point auto. L'objectif 50 mm F1.2 offre des mises au point parfaites. Les moteurs sont silencieux et fluides, et la bague de mise au point linéaire est bien plus pratique pour passer en mise au point manuelle, évitant ainsi de tourner la bague sans arrêt. L'objectif est par ailleurs équipé de deux boutons personnalisés, que je peux utiliser pour activer ou désactiver la fonction Zebra Pattern. Pour les vidéastes, cet objectif offre vraiment une foule de possibilités. »

L'objectif FE 50 mm F1.2 G Master va devenir un objectif précieux pour Béatrice, ainsi que pour de nombreux autres photographes et vidéastes. Béatrice conclut : « après cette expérience, je peux dire que je recommande cet objectif à tous ceux qui réalisent des portraits. Il est vraiment excellent ! »

Béatrice de Guigné

Béatrice de Guigné | France

« Partons à l’aventure sans nous soucier de nos limites. »
Jérémie Pennequin

Jérémie Pennequin | France

« Mon appareil photo est comme un stylo qui écrit des films. »

Articles connexes

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter α Universe

Félicitations, votre inscription à la newsletter α Universe a été validée.

Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

Malheureusement, une erreur est survenue.

Félicitations, votre inscription a été validée.