Alpha Universe : détails de l’histoire

Sous l’éclairage nocturne de Singapour

Guillaume Ruchon

Tandis que bon nombre préféreront le bus à ciel ouvert et l’audioguide pour explorer une nouvelle ville, Guillaume Ruchon n’a quant à lui besoin que d’un appareil photo, un trépied et de bonnes chaussures.

Lors de son tout dernier voyage à Singapour, il explique que la première chose qu’il a faite en arrivant sur place a été de sillonner les rues de la ville, trépied et appareil au poing. « J’ai décidé d’aller me promener la nuit en emportant mon matériel afin de découvrir pleinement la ville ».

guillaume ruchon sony alpha 7RIII paysage nocturne de singapour mettant 3 gratte-ciels en scène

© Guillaume Ruchon | Sony α7R III + FE 24-105 mm f/4 G OSS | 8s @ f/10, ISO 250

Rapidement, Guillaume a été attiré par une zone en particulier : la marina, avec ses façades modernes et ses lumières étincelantes ; l’endroit parfait où installer son trépied et commencer à prendre des photos.

« Lors de mes précédents voyages, je consultais généralement des blogs ou utilisais Instagram pour dénicher les plus beaux endroits à photographier, mais cette fois, j’avais simplement envie de me promener et d’observer », explique-t-il.

« Je me suis vite rendu compte que l’architecture de Singapour est incroyable. » poursuit-il, « Je suis resté principalement aux alentours de la marina, car je voulais immortaliser le panorama, Marina Bay Sands, Supertree Grove et bien évidemment, jouer avec les reflets dans l’eau. »

guillaume ruchon sony alpha 7RIII promeneur sur un pont de singapour capturé de nuit avec les gratte-ciels à l’horizon

© Guillaume Ruchon | Sony α7R III + FE 16-35 mm f/2.8 GM | 10s @ f/11, ISO 100

Si l’obtention des meilleures images est depuis longtemps associée au choix de la destination, la capture de photos véritablement incroyables reste une question de lumière.

« La lumière est absolument essentielle et un trépied est indispensable pour stabiliser votre appareil et travailler avec de longues expositions » explique-t-il, « il y a aussi un choix à faire en terme de balance des blancs, puisque différentes sources de lumière donneront des coloris variés. »

guillaume ruchon sony alpha 7RIII homme posté sous d’immenses arbres illuminés de nuit à singapour

© Guillaume Ruchon | Sony α7R III + FE 16-35 mm f/2.8 GM | 10s @ f/7,1, ISO 160

Pour Guillaume, l’expression passe aussi par les couleurs d’une scène, « lorsqu’il s’agit de raconter une histoire à travers une simple image, l’émotion qui s’en dégage peut varier, selon les couleurs chaudes ou froides utilisées pour l’ajustement de la balance des blancs. »

guillaume ruchon sony alpha 7RIII homme baigné d’une lumière rouge assis sur les escaliers d’une piscine de nuit à singapour

© Guillaume Ruchon | Sony α7R III + FE 16-35 mm f/2.8 GM | 10s @ f/8,0, ISO 100

Guillaume a pu compter sur son fidèle Sony α7R III et les objectifs FE 16-35 mm f/2.8 et 24-105 mm f/4 G OSS pour l’accompagner dans son périple à Singapour.

Il nous explique : « le FE 16-35 f/2.8 GM est mon optique de prédilection pour l’architecture et les paysages. Il n’est pas trop large et la distorsion est très faible. Même en zoomant à 35 mm, vous pouvez photographier à f/2.8 tout en obtenant d’excellents résultats en termes de netteté et de définition. »

guillaume ruchon sony alpha 7RIII homme de dos assis sur un pont à singapour de nuit, exposition longue

© Guillaume Ruchon | Sony α7R III + FE 16-35 mm f/2.8 GM | 10s @ f/11, ISO 100

Comme pour de nombreux photographes, ce qui l’a d’abord séduit chez le Sony α7R III, c’est son incroyable résolution de 42,2 mégapixels. « Je ne peux plus m’en passer » explique Guillaume, « le niveau de détail est extraordinaire, aussi bien pour l’édition que pour le recadrage. »

Face à tant de détails, il peut être tentant de définir les hautes lumières et les ombres sur -100 et +100 afin d’en montrer le plus possible. Mais, Guillaume met en garde les novices en leur conseillant d’apprendre plutôt à maîtriser les courbes tonales de leur logiciel d’édition pour l’ajustement de la luminosité et des contrastes. « Cette approche est beaucoup plus créative que de simplement régler les ombres et les hautes lumières, mais elle est aussi plus compliquée à apprivoiser », explique-t-il.

guillaume ruchon sony alpha 7RIII paysage nocturne de singapour sur le site de la marina

© Guillaume Ruchon | Sony α7R III + FE 16-35 mm f/2.8 GM | 4s @ f/5,6, ISO 320

Les fonctionnalités notables de l’α7R III pour la capture nocturne de paysages urbains ne s’arrêtent pas à sa résolution élevée et à sa plage dynamique. « Je me suis énormément aidé du grossissement 12,4x lors de mes sessions nocturnes à Singapour ». Cette option permet à Guillaume d’effectuer sa mise au point avec précision via le viseur électronique dans des conditions de faible luminosité. « Combiner la loupe au focus peaking me permet d’être doublement certain que mes images sont parfaitement nettes. »

guillaume ruchon sony alpha 7RIII paysage nocturne de singapour, les immeubles se reflétant dans la marina, exposition longue

© Guillaume Ruchon | Sony α7R III + FE 16-35 mm f/2.8 GM | 15s @ f/10, ISO 200

Chaque ville est pour Guillaume une nouvelle occasion d’explorer et de prendre des clichés de nuit, mais la lassitude n’est-elle pas un risque ? « Haha, jamais ! » dit-il, « la météo et les saisons changent constamment, tout comme la lumière. Mes images changent, elles aussi, à mesure que j’évolue et améliore mon style. Il y a toujours de nouvelles choses à découvrir. »

Produits présentés

ILCE-7RM3

Appareil photo plein format 35 mm avec mise au point automatique α7R III

ILCE-7RM3

SEL1635GM

FE 16-35mm F2.8 GM

SEL1635GM

SEL24105G

Objectif FE 24–105 mm F4 G OSS

SEL24105G

Articles connexes

Guillaume Ruchon
Alpha Universe

Guillaume Ruchon

France

« La meilleure manière de faire du bon travail c’est de faire ce que vous aimez. Si vous n’avez pas encore trouvé ce que vous aimez, continuez de chercher. Ne vous résignez surtout pas. » Steve Jobs

Découvrir le profil


x