Réalisez vos films entièrement sur Xperia avec Cinematography Pro 

Suivez l’exemple des réalisateurs professionnels : créez des films et des vidéos dignes du grand écran en n’utilisant que votre smartphone Xperia et Cinematography Pro.

Image de l’interface utilisateur du Xperia avec Cinematography Pro montrant une femme dansant dans la mer
Travailler avec Cinematography Pro

S’appuyant sur le savoir-faire de nos ingénieurs des caméras de cinéma Sony Digital, Cinematography Pro intégré à votre Xperia vous offre tous les outils dont vous avez besoin pour réaliser des films avec une qualité studio. Des réglages colorimétriques prédéfinis Look à l’enregistrement vidéo 21:9, en passant par le ralenti en 4K HDR à 24, 25, 30, 60 et 120 images/s et le filtre intelligent anti-vent, tout est réuni pour laisser s'exprimer votre créativité et réaliser des films dignes des pros.

Stardust Children

Regardez Stardust Children, un court-métrage réalisé par le célèbre réalisateur Eiji Uchida.

Portrait photo du réalisateur Eiji Uchida
À la rencontre du réalisateur, Eiji Uchida

Né à Rio de Janeiro, Eiji Uchida se lance d’abord dans une carrière de journaliste, avant de consacrer ses talents à l’écriture et à la réalisation de films en 2005. Son succès ne connait depuis aucune limite. En 2016, son film « Lowlife Love » est acclamé au Théâtre de Shinjuku, avant d’être diffusé dans plus de 30 festivals à travers le monde. En 2019, il écrit et réalise le téléfilm « I Turn », situé à Tokyo, ainsi que deux épisodes de la série Netflix à succès « The Naked Director ». Enfin, en 2021, il reçoit les prix du Meilleur scénario, Meilleur réalisateur et Meilleur film pour « Midnight Swan » lors de la 44e édition du Prix de l’académie japonaise.

Xperia vous offre une expérience cinématographique d’exception 

Le réalisateur Eiji Uchida partage son opinion quant aux films tournés avec un Xperia :

Tant que l’on sait ce que l’on filme, je ne fais pas la différence entre un appareil VENICE (la caméra de cinéma numérique VENICE CineAlta de Sony) et un Xperia. Xperia peut tout à fait améliorer votre travail. 

Gros plan sur l’interface utilisateur et les paramètres de Cinematography sur un smartphone Xperia
24 images/s, le taux de base pour des prises de vue cinématographiques

Je voulais absolument éviter de produire un film qui ait l’air fait maison à cause du smartphone qui l’a tourné. C’est là qu’entre en scène le taux de rafraîchissement vidéo de 24 images/s. Il m’est souvent arrivé de déployer beaucoup d’efforts pour obtenir une esthétique de cinéma, en partie parce que les caméras qui le permettent coûtent très cher. J’aurais adoré pouvoir utiliser mon smartphone pour arriver à mes fins lors de mes premiers films indépendants.

Un rapport 21:9 idéal pour le cinéma 

La télévision propose un format d’image 16:9. Même à l’époque du 4:3, je vivais déjà cette passion de vouloir réaliser des vidéos et de leur donner un air de cinéma, mais je n’en avais pas les moyens. On a essayé de placer des barres noires en haut et en bas de l’écran, en redoublant d’efforts pour produire des images « comme dans les films ». Pour être honnête, je tire mon chapeau à Sony qui a réussi à implanter un grand écran d’habitude réservé aux salles de cinéma.

Le réalisateur Eiji Uchida regardant du contenu sur un smartphone Xperia
Image représentant un personnage à capuche masqué, dans le dégradé de couleurs par défaut
RUSH TOURNÉ AVEC LES PARAMÈTRES DE COULEURS LOOK VENICE
Image représentant un personnage à capuche masqué, dans un dégradé de couleurs personnalisé
VERSION FINALE D’UNE SÉQUENCE DE « STARDUST CHILDREN »
Un dégradé des couleurs comme au cinéma

J’aime bien accorder de l’importance à une couleur spécifique. Ici, il s’agit du rouge et du bleu. Notre idée était de peaufiner notre travail à l’aide d’un dégradé de couleurs. Pour faire court, je filme de manière à ce qu’on puisse lire la pellicule dans les deux sens. Dans ce film, j’ai fait ressortir certaines couleurs afin de créer une atmosphère spéciale.

120 images/s pour des prises de vue au ralenti intenses

Le mode ultrarapide est fantastique. Il est utilisé lors de la chute de la dernière scène, qui a ensuite été mise au ralenti. Auparavant, les prises de vue en accéléré posaient beaucoup de problèmes. C’est pour cela que j’étais bouche bée devant la possibilité de filmer au ralenti ! Le mode ultrarapide ne déçoit pas. Je me demande comment ils ont réussi un tel exploit.

Remarque : cette vidéo n’a pas de son.

Un nouveau style de réalisation de films

Je pense que, comme moi, beaucoup de réalisateurs prendraient tout autant de plaisir à filmer avec un smartphone. J’ai assisté au tournage, puis j’ai vu le produit fini et ma première réaction a été de me dire : « Oh, on peut réaliser un film sur un Xperia. »

Équipe de tournage plaçant un casque équipé d’un appareil photo Xperia sur la tête de l’acteur afin de capturer des plans subjectifs
Capturer des plans subjectifs

Le début et la fin sont marqués par la caméra subjective, dont les images proviennent d’un Xperia attaché à la tête de l’acteur. Cette technique ne fonctionne qu’avec un petit appareil, ce qui apporte un changement bienvenu qui nous a amusés.

L’outil idéal pour les réalisateurs en devenir

Si j’étais un jeune réalisateur de films indépendants, je serais aux anges, notamment au vu des ralentis et du format d’image qui nous ont donné du fil à retordre pour obtenir cette esthétique de cinéma. Je trouve cela fascinant qu’un smartphone soit capable de ce rendu, qui s’apparente vraiment à un long-métrage. 

Un smartphone qui place les tournages professionnels à portée de main

Je connais bien sûr les caméras de cinéma Sony, pour en avoir utilisé moi-même. À mon avis, ce sont ces caméras qui leur ont inspiré l’idée. Ce sont les seuls à en être capables. Quand on est jeune, l’argent manque alors que l’équipement de tournage représente une large part du budget, qu’il s’agisse de l’éclairage ou des caméras. C’est une chance de pouvoir s’en passer. D’un autre côté, rien n’empêche plus les lycéens de réaliser des chefs-d’œuvre avec leur Xperia.

Logo de Cinematography Pro optimisé par CineAlta
Regarder l’interview d’Eiji Uchida




Le court-métrage, constitué d’images prises avec la fonctionnalité Cinematography Pro du Xperia, a été édité à l’aide d’Adobe Premiere Pro CC 2020 et de Blackmagic Design DaVinci Resolve. Sur certains logiciels, le montage de vidéos prises avec cette fonctionnalité n’est pas possible. Le logiciel Xperia a subi quelques modifications dans le cadre de cette production.

La prochaine génération de créateurs à l’honneur

Sony ne fournit pas seulement la technologie aux réalisateurs en herbe pour qu’ils créent des films et du contenu vidéo de qualité professionnelle, nous leur offrons également la possibilité de présenter leur travail.

Logo du Short Shorts Film Festival & Asia 2021
Short Shorts Film Festival & Asia 2021

En tant qu’entreprise spécialisée dans le divertissement créatif et fonctionnant sur de solides bases technologiques, c’est un honneur pour Sony de soutenir le Short Shorts Film Festival & Asia 2021. Reconnu par les Academy Awards®, Short Shorts compte parmi les plus grands festivals internationaux de courts-métrages en Asie. À cette occasion, la nouvelle génération de créateurs peut à la fois gagner en visibilité et participer au façonnement de la culture cinématographique de demain.

Concours vidéo sur smartphone

En partenariat avec le Short Shorts Film Festival & Asia, le concours vidéo sur smartphone invite les participants à explorer les confins de la créativité et de l’expression, le tout uniquement à l’aide de leur téléphone portable. Face à l’évolution constante de la technologie mobile, ce concours représente l’occasion idéale de découvrir et de diffuser les points forts liés à ce nouveau style de réalisation de films.

Logo du concours vidéo sur smartphone, organisé par Sony


Eyes par Anonymouz

Regardez Eyes d’Anonymouz, un vidéoclip entièrement réalisé sur Xperia par le professionnel Kanji Suto. Auteure-compositrice-interprète à l’univers mystérieux, Anonymouz a débuté sa carrière au Japon sur YouTube, avant de se faire remarquer à l’internationale. Ce clip musical laisse transparaître à la fois ses talents vocaux innés et les résultats impressionnants obtenus à l’aide des derniers smartphones Xperia.



Image de Kanji Suto à l'extérieur
Faites la connaissance du réalisateur Kanji Suto

À l'origine graphiste et infographiste, Kanji Suto a appris son métier en travaillant sur des vidéoclips et des publicités sous l'œil expert du réalisateur Shuichi Tan. Désormais réalisateur indépendant, son expertise couvre une large palette de techniques dont la prise de vues réelles, l'infographie et la réalité virtuelle. Plusieurs fois primé, son travail a notamment été récompensé lors des Space Shower TV Music Video Awards de 2015 et s'est distingué dans les catégories Moving Image Craft et Visual Innovation lors de l'édition 2017 de The One Show.

« Cette caméra pourrait diversifier les opportunités en matière de réalisation vidéo. »

Suto :
Dès le tournage, j'ai pu constater à quel point il est incroyable. Le smartphone a l'avantage d'être compact. Je voulais pouvoir tirer profit de cela. Nous avons pu filmer en contre-plongée ou depuis des perspectives jusque-là impossibles. Ce fut passionnant de pouvoir explorer de nouvelles pistes. J'ai vraiment eu le sentiment que cette caméra pourrait diversifier les opportunités en matière de réalisation vidéo.

Image d'une fille coiffée d'un bandeau regardant un aquarium et filmée avec le Xperia
Kanji Suto filmant un aquarium en extérieur avec le Xperia 5 II
« Nous avons pu apprécier clairement tous les détails. Cet écran est vraiment superbe. »

Le fait que l'appareil mobile lui-même utilise CinemaScope (définition d'écran de 21:9) est une réelle innovation. L'aperçu était parfaitement exploitable et j'ai étais étonné par le niveau de qualité. Il est possible de vérifier ce qui vient d'être filmé dans la même interface utilisateur. Pouvoir contrôler immédiatement la qualité de la vidéo est formidable. Ce tournage s'est fait en extérieur par une journée ensoleillée. En réglant la luminosité au maximum lorsque nous étions en plein soleil, nous avons pu apprécier clairement tous les détails. Ça nous a beaucoup aidés. Cet écran est vraiment superbe.

« La prise de vue ultrarapide à 120 images/s s’est avérée très fluide et nette. »

Les scènes où le poisson rouge chante et parle ont été tournées avec un ralenti à grande vitesse réalisé sur une période prolongée. Nous y avons ajouté des variables ou effectué des découpages au moment de l'édition. Nous avons souhaité utiliser le ralenti afin de donner l'impression que le poisson parlait et chantait vraiment. La prise de vue ultrarapide à 120 images/s s'est avérée très fluide et nette.

Image d'un poisson dans un aquarium
Image de l'interface utilisateur affichée sur l'écran du Xperia 5 II lorsqu'il filme
« Son interface utilisateur est similaire à celle d’une caméra standard et est très simple d’utilisation. »

Les caméras professionnelles permettent de régler de nombreux détails et leur interface utilisateur peut vite devenir complexe. Mais ayant été pensés pour le commun des mortels, les réglages sur le Xperia se font de manière intuitive, ce qui est très agréable. Toutefois, c'est un outil qui reste simple pour les professionnels. Son interface utilisateur est similaire à celle d'une caméra standard et est très simple d'utilisation. 

« Les paramètres de couleur Venice procurent instantanément à la vidéo une qualité cinématographique. »

Lorsque vous retouchez les tons après la prise de vue, la gamme de couleurs est conservée et les paramètres de couleur VENICE procurent instantanément à la vidéo une qualité cinématographique, pour un rendu tout sauf insipide. C’est impressionnant.

Les paramètres de couleur Venice constituent les réglages colorimétriques prédéfinis par défaut dans Cinematography Pro, connus sous le nom de paramètres « LOOK ». Ils créent un dégradé fluide des couleurs avec une courbe tonale douce à faible contraste de 10 bits et sont parfaitement adaptés aux productions cinématographiques. Ces réglages s’inspirent des paramètres Look s709 de notre caméra VENICE CineAlta. 

Image d'un poisson dans un aquarium dans un champ
Équipe de tournage mettant en place un aquarium
« Le principal avantage de filmer avec le Xperia, c’est la mobilité. »

Sur un tournage, déplacer une caméra implique de disposer d'une grue ou de la placer sur un support sur rails appelé dolly. Avec le Xperia, vous n'avez pas à penser à tout ça. Un petit support pour filmer certains mouvements légers m'a suffi. Pouvoir compter sur un niveau de qualité aussi élevé nous a fait gagner un temps considérable. C'était vraiment fantastique. Nous avons également fixé un objectif macro acheté dans l'un de ces magasins à prix unique pour réaliser un gros plan du poisson rouge et des billes scintillantes. L'effet que nous avons obtenu est très intéressant.

Et le tout repose sur un simple smartphone. Avec cet outil compact dont tout le monde dispose, nous sommes parvenus à réaliser un film, exactement comme pourrait le faire tout un chacun. Si certains cherchent à réaliser une vidéo avec une qualité professionnelle, cela leur est tout à fait possible. J'ai trouvé qu'il s'agissait d'une caméra très intéressante.

Regarder l'interview de Kanji Suto



Découvrir plus de réalisations Xperia

À l’image de Kanji Suto et Eiji Uchida, un nombre croissant de professionnels de la vidéo et de réalisateurs de renom exploitent les possibilités de réalisation offertes par le Xperia, comme l’illustrent les courts-métrages ci-dessous.

After Dark 

Filmé sur le Xperia 5 II par Liam Wong

C'est avec son Xperia et Cinematography Pro « optimisé par CineAlta » que le réalisateur Liam Wong immortalise la ville de Londres durant le confinement.

TASTE

Court-métrage réalisé sur Xperia

Éveillez vos sens avec TASTE, un court-métrage de Shep Films réalisé en collaboration avec les Innovation Studios de Sony.

Deux palmiers

Court-métrage réalisé sur Xperia

Le directeur de la photographie professionnel, Jeff Berlin, a mis le Xperia 5 II à l'épreuve pour créer ce fascinant court-métrage sur le thème de la danse.