La santé mentale des professionnels de la santé se dégrade alors que les retards de prise en charge des patients devraient perdurer jusqu'en 2027 

GettyImages-1098288214 (1).jpg
  • 93 % des chirurgiens et des oncologues français interrogés ont connu des problèmes de santé mentale en 2023, retrouvant des niveaux similaires à ceux enregistrés en 2021 (98 %). ​ 
  • En moyenne, les professionnels estiment qu'il faudra plus de trois ans encore pour résorber le retard de prise en charge, ce qui représente la deuxième augmentation depuis le début de cette étude, menée chaque année depuis 2021. ​ 
  • Aujourd’hui, un peu plus de la moitié des personnes interrogées en France pensent que la technologie peut jouer un rôle essentiel dans la résorption du retard, alors qu'elles étaient quatre sur cinq en 2022. 

 

Weybridge, Royaume-Uni, le 26 mars 2024 - Selon une nouvelle étude de Sony Healthcare Europe, les professionnels de la santé en Europe sont confrontés à des problèmes de santé mentale comparables à ceux observés en 2021, lorsque les professionnels se trouvaient au plus fort des conséquences de la pandémie. ​ 

 ​ L'enquête menée auprès de 600 oncologues et chirurgiens du Royaume-Uni, d'Allemagne, de France, d'Espagne, d'Italie et des pays nordiques a révélé que 95 % d'entre eux (93% des professionnels français) avaient connu au moins un problème de santé mentale au cours des 12 derniers mois, soit une augmentation de 3%, en France, par rapport à l'année dernière et une baisse de seulement 3 % par rapport aux résultats de l'année 2021. ​ 

 La dépression est le problème de santé mentale le plus fréquent (37 %) et celui qui a connu la plus forte augmentation (9 %) depuis l'année dernière, en Europe. En France, c’est la souffrance au travail qui reste le plus présent (45% des professionnels de santé français), avec un bond de 23% par rapport à l’année précédente. Tous les problèmes recensés (insomnie, épuisement professionnel, anxiété et détresse) ont connu une augmentation, les deux derniers touchants respectivement 37 % et 34 % des personnes interrogées. ​ 

 ​ Réalisée pour la troisième année consécutive par Sony, l'étude cherche à évaluer le sentiment des principaux professionnels de la santé à l'égard de leur travail, ainsi que le rôle des nouvelles technologies médicales dans la résolution des principaux problèmes rencontrés par les systèmes de santé. ​ 

 ​ Une majorité (75 %) de ces professionnels de santé en France ont indiqué que la pénurie actuelle de personnel avait un impact négatif sur la résorption du retard de prise en charge des patients, qui, selon eux, prendra encore trois ans en moyenne (3,22 en France). Cette attente augmente (3,02 en 2021 et 3 en 2022), et se traduit par un échéancier exponentiel, révélant la persistance et/ou l'apparition de nouveaux défis à relever. ​ 

 ​ Ces difficultés semblent avoir un impact sur l’attitude des chirurgiens et des oncologues français à l'égard de leur travail en 2024. Les répondants se sentent plus inquiets, accablés et en colère depuis l'année dernière lorsqu'ils réfléchissent à leur rôle dans l'année à venir. La préoccupation est le sentiment qui a connu la plus forte augmentation, passant d'un répondant sur quatre (25 %) en 2022 à près d'un tier (32 %) en 2023. 

L'enquête montre que ces sentiments pourraient se refléter dans leur relation avec leurs outils, en effet, les personnes interrogées en France se sont montrées plus pessimistes quant au rôle que peut jouer la technologie dans la résorption des retards, un peu plus de la moitié d'entre elles (55 %) estimant qu'elle joue un rôle essentiel, soit une baisse de 27 % par rapport à l'année dernière. 

L'enquête met en évidence le travail à accomplir par les partenaires technologiques dans le secteur des soins de santé pour redonner l'espoir que ces ressources peuvent être utilisées d'une manière qui n'ajoute pas d'autres défis à des emplois du temps surchargés, mais qui peut alléger les fardeaux quotidiens pendant les périodes de tension et de pression, avec un impact réel et expérimenté. ​ 

 ​ 

 Ludger Philippsen, responsable de Healthcare Solutions Europe chez Sony, a déclaré : "Nous savons qu'aucune technologie ne peut remplacer le travail acharné et les compétences des professionnels de la santé. Cependant, trois ans après le début de la pandémie, les charges logistiques et émotionnelles sont telles que nous ne pouvons nier qu'il est de notre devoir d'apporter notre soutien par l'intermédiaire de nos partenariats. La confiance dans la technologie a chuté une fois de plus cette année et notre rôle en tant que fournisseur responsable n'est pas de convaincre que la technologie est la réponse complète, mais d'écouter activement et d'aider le personnel à fournir des solutions qui soulageront réellement leurs défis quotidiens actuels".  

 ​ 

Pour découvrir comment Sony Healthcare Europe peut aider votre entreprise, visitez le site pro.sony/Healthcare. ​ ​ 


Détails de l'enquête : ​ ​ 

 L'enquête commandée par Sony Healthcare Europe a été menée par Censuswide entre le 25 septembre et le 2 octobre 2023. 300 oncologues et 300 chirurgiens de France, d'Allemagne, d'Espagne, d'Italie, de Pologne et des pays nordiques ont répondu à l'enquête (50 de chaque pays). Les personnes interrogées dans les pays nordiques étaient basées au Danemark et en Suède. ​ 

Pour plus d'informations, contactez: press.europe@sony.com ​ 

 À propos de Sony Corporation ​ ​ 

 Sony Corporation est une filiale à part entière de Sony Group Corporation et est responsable des activités Entertainment, Technology & Services (ET&S). Avec la vision de " continuer à offrir Kando et Anshin(*) aux gens et à la société à travers le monde grâce à la poursuite de la technologie et de nouveaux défis ", Sony Corporation soutient le groupe Sony avec la technologie pour créer le divertissement de l'avenir avec les créateurs. ​ 

 Pour plus d'informations, visitez : http://www.sony.net/ 

* Les deux mots japonais Kando signifient émotion et Anshin a plusieurs significations telles que la tranquillité d'esprit, l'assurance, la fiabilité et la confiance. ​ 

 A propos de Sony Healthcare ​ ​ 

 Healthcare Solutions Europe (HSE) est l'un des principaux fournisseurs de produits d'imagerie médicale en salle d'opération. Nos appareils d'imagerie comprennent des caméras, des moniteurs chirurgicaux, des enregistreurs et des imprimantes et sont présents dans la plupart des hôpitaux d'Europe. Notre plate-forme d'imagerie IP intelligente NUCLeUS offre aux hôpitaux un système numérique complet de salle d'opération intégrée. NUCLeUS peut transformer le flux de travail d'imagerie d'un hôpital en aidant les équipes cliniques à toutes les étapes de la planification, de l'exécution, de l'enregistrement, de l'édition et de la distribution des vidéos des procédures chirurgicales. ​ ​ 

 ​ 

Pour plus d'informations, visitez : https://pro.sony/en_GB/products/medical ​ 

 

Recevez des mises à jour par e-mail

En cliquant sur « S'abonner », je confirme avoir lu et accepté la Politique de confidentialité.