Les Sony Future Filmmaker Awards 2024 présentent leur sélection des 30 cinéastes lauréats du monde entier

sffa.PNG

Creo a le plaisir de présenter la sélection finale des lauréats des Sony Future Filmmaker Awards 2024. Les 30 cinéastes de cette « shortlist », répartis en six catégories, auront pour récompense de vivre l’expérience exclusive d’une semaine d’événements spéciaux aux studios de Sony Pictures à Los Angeles. Une série d’ateliers leur offrira un accès unique aux coulisses de l’industrie, avec pour point d’orgue la cérémonie des Awards le 20 mai 2024, où les six vainqueurs des catégories, désignés par un jury d’experts, seront annoncés.

Les Sony Future Filmmaker Awards, concours annuel mondial dédié aux courts-métrages dont c’est la deuxième édition cette année, ont été organisé par Creo et sont sponsorisés par Sony. Il s’agit d’une passerelle pour le développement de talents cinématographiques exceptionnels, conçue pour faire entendre les voix qui proposent une approche originale de la narration. La sélection de cette année a été choisie parmi plus de 8 400 films envoyés par plus de 5 000 réalisateurs depuis 148 pays et territoires, répartis en six catégories : Fiction, Non-Fiction, Environnement, Animation, Étudiant, et Format du Futur.

Les œuvres retenues sont très variées : un documentaire poignant sur deux survivants de l’Holocauste, réunis miraculeusement 80 ans plus tard ; la quête du dernier gibbon de Kuala Lumpur par un cinéaste ; une danseuse de ballet sans abri qui se présente à une audition déterminante ; une romance spontanée entre deux inconnus, rassemblés par le report de leurs vols ; et bien d’autres exemples. Cette sélection représente une véritable perspective mondiale de la création de courts-métrages, avec des films venus d’Afrique du Sud, d’Allemagne, d’Australie, du Brésil, du Canada, d’Égypte, d’Estonie, des États-Unis, du Ghana, de Hong Kong, d’Inde, de Malaisie, du Mexique, du Nigeria, de République Tchèque, du Royaume-Uni, de Thaïlande et d’Uruguay.

Les 30 cinéastes finalistes ont été choisis par le directeur de la photographie récompensé aux Emmy Awards Robert Primes ASC et la célèbre réalisatrice australienne Unjoo Moon, parmi une longue liste d’excellents candidats. Pour la deuxième étape du processus de sélection, les juges Michael Barker et Tom Bernard, cofondateurs et coprésidents de Sony Pictures Classics (Call Me By Your Name, The Father, Whiplash) ; Rob Hardy ASC, BSC, directeur de la photographie ayant remporté un BAFTA Award (Mission: Impossible – Fallout, Ex Machina, Civil War) ; et Kate Reid BSC, directrice de la photographie britannique renommée (Game of Thrones, De Grandes Espérances, Silo) choisiront les vainqueurs de cette année dans chaque catégorie, récompensant ainsi l’excellence créative et les approches originales de la narration. Les deux étapes du processus de sélection sont supervisées par le réalisateur Justin Chadwick (Mandela : un long chemin vers la liberté, Deux sœurs pour un roi, Tulip Fever), titulaire de nombreux prix.

Les 30 cinéastes de la sélection finale s’envoleront pour Los Angeles, où ils suivront un programme complet d’ateliers sur quatre jours aux studios de Sony Pictures à Culver City du 28 au 31 mai 2024, culminant avec la cérémonie des Awards le 30 mai 2024. Au cours de celle-ci, qui sera présentée au Cary Grant Theater par Denny Directo,d’Entertainment Tonight, les vainqueurs des six catégories seront annoncés et recevront leur prix (en numéraire et en matériel vidéo). Cette expérience immersive leur offrira une occasion unique de rencontrer d’autres cinéastes et des grands noms du monde du cinéma, ainsi que de découvrir en exclusivité les coulisses de l’industrie, avec des ateliers animés par des dirigeants de Sony Pictures couvrant des sujets très variés : présentations par des réalisateurs reconnus, projections et sessions de questions-réponses, plongée dans le travail avec les agences d’acteurs, utilisation des toutes dernières technologies, ou encore montage de la bande originale d’un film et gestion des droits musicaux.

Justin Chadwick, réalisateur primé au théâtre, à la télévision et au cinéma, directeur du jury, déclare : « Le niveau des candidatures et la palette internationale des nouvelles voix retenues pour les Awards sont exaltants. Sur l’ensemble des 30 réalisateurs sélectionnés, les perspectives sont nombreuses et captivantes, pleines de passion et d’authenticité. Je me réjouis de mener une nouvelle fois cette sélection de créations cinématographiques : leur vision de la narration et leur fraîcheur cinématographique donnent un aperçu des cinéastes qui formeront le futur de notre industrie. »

Scott Gray, fondateur et CEO de Creo, commente quant à lui : « Avec un nombre époustouflant de 8 400 films proposés cette année, le calibre des candidatures reçues pour cette deuxième édition des Sony Future Filmmaker Awards et la sélection de cinéastes retenus expriment les histoires exceptionnelles du monde entier qui seront montrées lors de l’événement de cette année. Nous remercions vivement Sony, qui offre cette opportunité incroyable pour les cinéastes en devenir, et nous étendons notre gratitude à notre cher panel de juges pour leur expertise et leur sagacité inestimables lors de la sélection de la “shortlist” qui nous rejoindra à Los Angeles en mai. »

Les films et les réalisateurs de la sélection finale de cette année sont :

 

FICTION

La catégorie Fiction récompense des œuvres centrées sur la narration qui racontent une histoire ou un événement fictif.

  • Katie Blair (États-Unis), Imogene – Imogene est une New-Yorkaise quadragénaire, célibataire et indépendante, dont la famille complote pour la mettre enceinte en invitant un donneur au dîner ;
  • Tan Ce Ding (Malaisie), Please Hold the Line – Une jeune opératrice d’un centre d’escroqueries téléphoniques fait face à un dilemme moral tandis qu’elle navigue dans une situation qui changera sa vie ;
  • Elliott Gonzo (Royaume-Uni), Hard Times – Dans l’est de Londres, Danny, qui jongle entre la paternité et l’addiction, doit à l’improviste s’occuper de sa fille pour la nuit, et prend le risque de l’impliquer dans un travail dangereux pour une somme indispensable ;
  • Jason Hogan (Royaume-Uni), Twenty – Emily, une danseuse de ballet sans abri, se présente à une audition qui pourrait changer sa vie ;
  • Margareth Villers (Estonie), What’s Up With Numbats? – Dans la bibliothèque d’une petite ville, la méticuleuse Eve se lance sur une quête absurde pour retrouver un livre manquant, déterminée à prouver à sa collègue qu’elle a raison après un désaccord mineur.

 

NON-FICTION

La catégorie Non-Fiction récompense les courts-métrages dont le contenu est principalement factuel. Il peut s’agir de films d’archives, de documentaire, de reconstitutions ou d’animations.

  • Jean Chapiro (Mexique), Hasta Encontrarlos (Till We Find Them) – Après la disparition de sa fille au Mexique, une mère déterminée rassemble un collectif de familles endeuillées, qui recherchent les êtres aimés dans un paysage déchirant de disparitions, tout en trouvant le réconfort dans des poupées qui représentent leurs enfants disparus ;
  • Olawunmi Hassan (Nigeria), Ìrún Dídì – Des techniques traditionnelles des Yorubas aux interprétations modernes, le film retrace l’évolution de l’art intemporel du tressage de cheveux, qui devient un rituel sacré de soins personnels et d’autonomisation ;
  • Jordan Matthew Horowitz (États-Unis), Jack and Sam – Un documentaire poignant sur deux survivants de l’Holocauste, miraculeusement réunis 80 ans plus tard ;
  • Florian Nick (Allemagne), Beyond Hope – En suivant les volontaires surentraînés qui portent secours aux personnes en danger, le film fait le portrait du travail héroïque de l’Icelandic Association for Search & Rescue en explorant les défis physiques et psychologiques que ses membres affrontent ;
  • Kayla Robinson (États-Unis), Quilted Education – Karen Hinton Robinson, historienne et couturière douée, utilise ses talents pour créer de superbes œuvres d’art afin d’éduquer et d’informer sur l’histoire des Noirs.

 

ENVIRONNEMENT

La catégorie Environnement met en avant des films qui communiquent un futur positif pour la planète. Elle fait partie de Creators for the Planet, un programme d’initiatives réparties dans le monde entier tout au long de l’année lancé par Creo et développé en collaboration avec la Fondation des Nations-Unies et Sony Pictures.

  • Curtis Essel (Ghana), The Permaculturist – Cuisinier végan, passionné de permaculture et créateur de contenus, Gaz Oakley rencontre l’expert en permaculture Bemeriki Dusabe, un réfugié congolais qui vit dans un village d’Ouganda depuis 16 ans ;
  • Solmund MacPherson (Canada), Wildmen of the Greater Toronto Area – Un groupe de citoyens de Toronto, las du coût croissant de la vie, renoncent en masse à leur personnalité juridique afin de devenir légalement des animaux ;
  • Palmer Morse (États-Unis), Usugilix Awakun – Shayla, une scientifique unangax̂ passionnée, se plonge dans des recherches vitales sur un coquillage toxique ;
  • Annie Roth (États-Unis), Hellbent – Dans une petite ville rurale de Pennsylvanie, l’installation d’un puits d’injection d’eaux usées met en danger le refuge d’une salamandre rare et la seule source d’eau potable de 700 personnes ;
  • Myles Storey (Malaisie), Finding Solo – Au cœur du tourbillon d’activité de Kuala Lumpur se trouve une forêt isolée, domaine de Solo, le dernier gibbon qui y demeure.

 

ANIMATION

Nouveauté du programme de cette année, la catégorie Animation est dédiée aux cinéastes qui utilisent le stop-motion, le motion design, l’animation par ordinateur, le dessin sur cellulo, la rotoscopie, l’animation expérimentale et les autres techniques existantes.

  • Eva Louise Hall (États-Unis), Mira – Une accordéoniste de rue en difficulté reçoit plus que ce qu’elle espérait lorsque son désir d’être remarquée attire l’attention d’un concurrent mystérieux et séduisant ;
  • Radheya Jegatheva (Australie), Bird Drone – Une mouette solitaire en quête d’amour a du mal à accepter que le nouvel élu de son cœur est un drone piloté par un humain, avec une batterie à la durée de vie limitée ;
  • Lisa Kenney (Royaume-Uni), Mum's Spaghetti – Poppy, génie du rap, et Snoop, son border-terrier adepte du beatbox, débarquent en ville, prêts à se faire une réputation ;
  • Kyle Novak (République tchèque), Ángulos de la Hora (Hour Angle) – Après l’annulation de leur vol, deux étrangers s’accordent un rendez-vous galant anonyme en attendant la réorganisation de leurs voyages ;
  • Paul Robinson (États-Unis), Resource:Full – Dans un paysage desséché, une machine anthropomorphe extrait l’énergie d’un unique bourgeon sur un arbre pour tenter de relancer la planète épuisée.

 

ÉTUDIANT

La catégorie Étudiant récompense les cinéastes du monde entier qui suivent des études de cinéma dans une institution reconnue afin d’obtenir un brevet ou un diplôme.

  • Natalia Bermúdez (Mexique), Centro de Capacitación Cinematográfica (CCC), Mexique, Apnea – Renata, une nageuse jeune et talentueuse, vit une relation secrète et tendue avec son entraîneuse, Liliana ;
  • Katniss Tung Cheng (Hong Kong) et Salvador Alejandro Gutiérrez (Mexique), IADT - Dun Laoghaire Institute Of Art Design + Technology, Irlande, Below the Window – L’arrivée d’un voyageur mystérieux déclenche la descente dans les ténèbres d’une jeune mère ;
  • Farah Jabir (États-Unis), New York University, États-Unis, Kasbi – Une mère de famille pakistanaise entre deux âges, en quête d’elle-même, embauche une jeune travailleuse du sexe sûre d’elle pour lui tenir compagnie une nuit ;
  • Raheem Razak (Afrique du Sud), AFDA, Afrique du Sud, Anguish – Dans un monde qui semble envahi de zombies, Sam, fils dévoué, doit prendre soin de sa mère zombie tout en survivant lui-même à l’apocalypse ;
  • Muangthai Sarupkarn (Thaïlande), King Mongkut's Institute of Technology Ladkrabang, Thaïlande, Stigma – Un retour sur l’un des meurtres familiaux les plus brutaux de l’histoire de la Thaïlande, perpétré il y a dix ans dans la métropole de Bangkok et décrit comme un « acte de sang-froid » motivé par le racisme.

FORMAT DU FUTUR

La catégorie Format du futur met en avant une nouvelle génération d’aspirants cinéastes proposant des films de 2 à 5 minutes pris exclusivement sur un smartphone.

  • Muzamil Bhat (Inde), Polite Waters – En suivant les défis qu’affrontent les pêcheurs de la région du lac Wular, le reportage met en lumière l’impact de la pollution d’origine humaine et du changement climatique sur leur travail et leurs revenus ;
  • Cristian Daniel (Uruguay), PARASOMNIA – Un jeune homme essaie de découvrir une présence perturbante dans un couloir sombre, sans savoir à quoi il peut faire face ;
  • Rana Ramy (Égypte), ABOVE/ZERO – Un voyage dans la relation entre la lumière, l’espace et le sujet, dans une tentative de configurer l’existence d’une personne dans la lumière ;
  • Bruno Sena (Brésil), Collapse – À travers une narration visuelle puissante, le spectateur observe les conséquences dévastatrices de la négligence humaine, un aquarium devenant la métaphore de la détérioration des écosystèmes de notre planète ;
  • Montgomery Taylor (Royaume-Uni), In The Bag – Pour la première fois, soyez témoin d’un braquage de banque d’un point de vue totalement inédit.

 

POUR EN SAVOIR PLUS SUR LES 30 CINÉASTES SÉLECTIONNÉS, RENDEZ-VOUS SUR SONYFUTUREFILMMAKERAWARDS.COM

 

SÉLECTION FINALE 2024

FICTION

NON-FICTION

ENVIRONNEMENT

Katie Blair, États-Unis

Imogene

Jean Chapiro, Mexique

Hasta Encontrarlos (Till We Find Them)

Curtis Essel, Ghana

The Permaculturist

Tan Ce Ding, Malaisie

Please Hold the Line

Olawunmi Hassan, Nigeria

Ìrún Dídì

Solmund MacPherson,

Canada

Wildmen of the Greater

Toronto Area

Elliott Gonzo, Royaume-Uni

Hard Times

Jordan Matthew Horowitz, États-Unis

Jack and Sam

Palmer Morse, États-Unis

Usugilix Awakun

Jason Hogan, Royaume-Uni

Twenty

Florian Nick, Allemagne

Beyond Hope

Annie Roth, États-Unis

Hellbent

Margareth Villers, Estonie

What’s Up With Numbats?

Kayla Robinson, États-Unis

Quilted Education

Myles Storey, Malaisie

Finding Solo

ANIMATION

ÉTUDIANT

FORMAT DU FUTUR

Eva Louise Hall, États-Unis

Mira

Natalia Bermúdez, Mexique

Centro de Capacitación Cinematográfica (CCC), Mexique

Apnea

Muzamil Bhat,

Inde

Polite Waters

Radheya Jegatheva, Australie

Bird Drone

Katniss Tung Cheng, Hong Kong & Salvador Alejandro Gutiérrez, Mexique

IADT - Dun Laoghaire Institute Of Art Design + Technology, Irlande

Below the Window

Cristian Daniel,

Uruguay

PARASOMNIA

Lisa Kenney, Royaume-Uni

Mum's Spaghetti

Farah Jabir, États-Unis

New York University, États-Unis

Kasbi

Rana Ramy,

Égypte

ABOVE/ZERO

Kyle Novak, République tchèque

Ángulos de la Hora (Hour Angle)

Raheem Razak, Afrique du Sud

AFDA, Afrique du Sud

Anguish

Bruno Sena,

Brésil

Collapse

Paul Robinson, États-Unis

Resource:Full

Muangthai Sarupkarn, Thaïlande

King Mongkut's Institute of Technology Ladkrabang, Thaïlande

Stigma

Montgomery Taylor,

Royaume-Uni

In The Bag

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.sonyfuturefilmmakerawards.com.

 

Contacts Presse

Hopscotch – Fleur de Roquefeuil – 06.60.37.37.44 – fderoquefeuil-projet@lepublicsysteme.fr

Hopscotch – Célina Da Silva – 01.41.34.23.83 – cdasilva@hopscotch.fr

Sony France – PR Manager : Alice Delaune – alice.delaune@sony.com

 

À PROPOS DES SONY FUTURE FILMMAKER AWARDS

Crées par Creo et parrainés par Sony, les Sony Future Filmmaker Awards sont un nouveau programme de prix annuel majeur pour les courts métrages consacrés à soutenir et à promouvoir les cinéastes et les créateurs indépendants du monde entier. Distingués par leur récompense exceptionnelle, les prix offrent à leurs cinéastes lauréats des opportunités inestimables sous la forme d’un voyage à Los Angeles et au Sony Pictures Studio historique de Culver City, en Californie. Une fois sur place, ils profiteront d’un accès exclusif à des experts et d’un aperçu inégalé des rouages internes de l’industrie. Les gagnants recevront en outre des prix en espèces et une gamme d’équipements d’imagerie numérique Sony. Gratuits pour les participants, les Awards comportent six catégories : Fiction, Non-Fiction, Environnement, Étudiant, Animation et Format du Futur. Le jury est composé de personnalités importantes de l’industrie. En soutenant les talents dans le cinéma, la vidéo et la narration, les Sony Future Filmmaker Awards offrent une passerelle visant le développement de l’excellence créative. www.sonyfuturefilmakerawards.com

A PROPOS DE CREO

Creo créé et organise des événements et des programmes dans trois domaines clés : la photographie, le cinéma et l’art contemporain. Créée en 2007 sous le nom de World Photography Organisation, Creo a depuis pris de l’ampleur en poursuivant sa mission axée sur le développement d’opportunités significatives pour les créatifs et l’amplification de la portée de ses activités culturelles. Aujourd’hui, ses projets phares comprennent les Sony World Photography Awards, les Sony Future Filmmaker Awards, PHOTOFAIRS Shanghai, Photo London et PHOTOFAIRS New-York. Travaillant en partenariat avec Angus Montgomery Arts, Creo contribue à la réalisation des projets du groupe, comprenant certains des principaux salons d’art au monde. Tirant son nom de la version latine de « Je crée », c’est dans cet esprit que Creo s’efforce de donner de l’autonomie et leur place aux voix créatives. www.creoarts.com

À PROPOS DE SONY CORPORATION

Sony Corporation est une filiale à part entière de Sony Group Corporation et est responsable des activités Entertainment, Technology & Services (ET&S) au sein du groupe Sony. Avec la vision de "continuer à offrir le Kando et l'Anshin* aux personnes et à la société à travers le monde grâce à la poursuite de la technologie et de nouveaux défis", Sony Corporation soutient le groupe Sony via la technologie pour créer le divertissement de l'avenir avec les créateurs.

Pour plus d'informations, visitez : www.sony.net

*Le mot Kando signifie émotion en japonais, et Anshin a plusieurs significations telles que la tranquillité d'esprit, l'assurance, la fiabilité et la confiance.

A PROPOS DE SONY PICTURES ENTERTAINMENT (SPE)

(SPE) est une filiale de Sony Group Corporation, basée à Tokyo. Les activités mondiales de SPE englobent la production, l’acquisition et la distribution de films, l’acquisition et la distribution de productions télévisuelles, les réseaux de télévision, la création et la distribution de contenu numérique, l’exploitation de studios et le développement de nouveaux produits, services et technologies de divertissement. Sony Pictures Television exploite des dizaines de sociétés de production en propriété exclusive ou en coentreprise dans le monde entier. Les organisations de production de SPE Motion Picture Group comprennent Columbia Pictures, Screen Gems, TriStar Pictures, 3000 Pictures, Sony Pictures Animation, Stage 6 Films, AFFIRM Films, Sony Pictures International Productions et Sony Pictures Classics. Pour en savoir davantage, rendez-vous sur : www.sonypictures.com/corp/divisions

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recevez des mises à jour par e-mail

En cliquant sur « S'abonner », je confirme avoir lu et accepté la Politique de confidentialité.