Skip to main content (Press Enter)
 

Un musée d'Auckland crée un océan virtuel en immersion à l'aide de vidéoprojecteurs VPL-SW535C

Une exposition captivante au musée de la guerre d'Auckland s'appuie sur quatre vidéoprojecteurs à courte focale VPL-SW535C de Sony et sur des techniques visuelles de pointe pour offrir une nouvelle perspective saisissante du monde naturel.

Un musée d'Auckland crée un océan virtuel en immersion à l'aide de vidéoprojecteurs VPL-SW535C

Un musée élabore un paysage marin virtuel à l'aide de vidéoprojecteurs Sony

« Moana - My Ocean » est une exposition présentée au Musée de la guerre d'Auckland qui utilise des techniques audiovisuelles de pointe pour fournir une expérience virtuelle en immersion du monde sous-marin.

Pensée pour divertir un large spectre de visiteurs, l'expérience multimédia passionnante repose en grande partie sur la luminosité et la fiabilité des vidéoprojecteurs VPL-SW535C de Sony pour illustrer la vie subaquatique.

« Moana - My Ocean » fait voyager les visiteurs dans le monde marin à travers le golfe d'Hauraki en Nouvelle-Zélande, où les eaux chaudes et peu profondes regorgent de plancton et d'autres espèces marines. Cet endroit est connu pour ses « ébullitions » fréquentes, durant lesquelles un large banc de poissons est contraint par ses prédateurs à se rassembler en une forme compacte près de la surface, engendrant une ébullition des eaux alors qu'ils tentent de s'échapper.

Une intelligence sous-marine

Recréer ce phénomène naturel présentait un défi pour l'équipe de conception du musée. Cette dernière a rejeté les approches conventionnelles telles que la sculpture au profit d'une proposition révolutionnaire de l'agence créative Rawstorne Studio à Auckland. Le tournage traditionnel a été remplacé par l'intelligence artificielle (IA) qui imite le comportement des poissons face à la menace d'un prédateur.

« Environ 7 000 poissons virtuels sont créés sur l'ordinateur et animés à l'écran », explique Robin Rawstorne, directeur de la création. « Ils se déplacent, se regroupent et interagissent dans cet océan virtuel comme ils le feraient dans le monde réel ».

Quatre vidéoprojecteurs offrent une image aux bords atténués à 270 °

Rawstorne Studio a engagé la société créative Pleasure Kraft pour réaliser l'environnement du public : une projection animée à 270 ° recréant la sensation de se trouver à l'intérieur même de l'ébullition.

Il a fallu pour cela quatre vidéoprojecteurs positionnés judicieusement dans un espace d'exposition étroit de 6 mètres. Les images provenant des quatre positions ont été espacées d'environ 65 ° et leurs bords ont été atténués pour créer une seule image géante. La projection à courte focale était primordiale pour garantir que les visiteurs n'entravent pas les faisceaux lors de leur déplacement au sein de l'espace.

À la suite d'un appel d'offres concurrentiel, le musée a choisi quatre vidéoprojecteurs VPL-SW535C de Sony offrant chacun une résolution WXGA et une puissance de 3 000 lumens. Un autre facteur déterminant dans la décision fut la durée de vie de la lampe, qui s'élève à 6 000 heures, réduisant ainsi les besoins de maintenance. Les quatre projecteurs ont été montés sur un support circulaire adapté au-dessus d'un écran de 2,5 m de haut, construit avec une surface de projection soudée uniforme en PVC pour préserver chaque pixel de résolution de l'image aux bords atténués.

En savoir plus sur les vidéoprojecteurs à courte et ultra-courte focale