floris smeets bœuf musqué se profilant dans un paysage hivernal

Envers et contre tout

Floris Smeets

« Le bœuf musqué n’est pas vraiment la créature la plus populaire ou sur laquelle on aurait tendance à s’attendrir », plaisante Floris Smeets, « mais une fois que vous la contemplez de près, vous vous rendez compte qu’il s’agit d’un animal véritablement spécial. »

floris smeets combat de bœufs musqués dans la neige

© Floris Smeets | Sony α9 + FE 400mm f/2.8 GM OSS | 1/2500s @ f/2.8, ISO 500

Comment en est-il donc arrivé à photographier le bœuf musqué dans des conditions aussi difficiles ? « Ce sont les incroyables images hivernales du photographe Vincent Munier qui m’ont inspiré », explique Floris. « La sobriété de la neige, comme sur cette image capturée avec mon fidèle Alpha 9 », poursuit-il, « ajoute aux photos d’animaux sauvages une certaine sérénité. Face à cette immensité blanche, le problème des éventuels sujets sources de distraction en arrière-plan ne se pose plus. Mais finalement, ce ne sont pas ces images paisibles qui m’ont le plus motivé », explique Floris. « J’ai passé beaucoup de temps là-bas, j’y étais du soir au matin, jusqu’au jour où j’ai été pris au dépourvu dans une énorme tempête de neige. C’est à ce moment précis que j’ai pu voir le bœuf musqué d’une manière vraiment différente et prendre ce cliché particulier ; je le trouve tellement impressionnant. »

floris smeets groupe de bœufs musqués blottis dans la neige

© Floris Smeets | Sony α9 + FE 400mm f/2.8 GM OSS | 1/1600s @ f/2.8, ISO 800

C’est dans ce blizzard que Floris est parvenu à mieux comprendre cette espèce. « Cette situation difficile et intense a fait ressortir leur nature préhistorique, leur force et leur endurance », explique Floris, « je me suis donc mis à essayer de capturer ce sentiment et le paysage qui les entourait ; un sacré défi face à de telles conditions. »

floris smeets bœuf musqué solitaire dans la lumière de l'aube sous la neige

© Floris Smeets | Sony α9 + FE 400mm f/2.8 GM OSS | 1/2000s @ f/2.8, ISO 320

Heureusement, le matériel Sony Alpha de Floris était à la hauteur de la tâche ; à la fois paré pour résister aux températures négatives et pour gérer les difficultés liées à l’exposition et la mise au point en plein blizzard. Pour ce projet, il a utilisé l’Alpha 9 et l’Alpha 7R III en association avec les objectifs FE 400 mm f/2.8 GM OSS et FE 100-400 mm f/4.5-5.6 GM OSS. Pourquoi ce choix ? « Parce qu’en pleine tempête de neige, vous évitez de changer d’objectif », s’amuse-t-il.

floris smeets bœuf musqué à moitié enterré dans la neige

© Floris Smeets | Sony α9 + FE 400mm f/2.8 GM OSS | 1/800s @ f/2.8, ISO 800

En étant quotidiennement confronté au même environnement que celui du bœuf musqué, « peu importe avec quel soin vous l’isolez, votre matériel photo est forcément destiné à prendre froid », explique-t-il, « mais j’ai été très satisfait de la résistance de mes Alpha 9 et Alpha 7R III. Je les ai utilisés à -38 °C, et tout fonctionnait parfaitement. » « Ces conditions extrêmes », poursuit-il, « lorsque l’air est chargé de neige, qu’il y a du brouillard et que la visibilité est mauvaise, peuvent aussi représenter un véritable cauchemar pour la mise au point automatique. Pourtant, l’Alpha 9 et l’Alpha 7R III sont toujours parvenus à effectuer le suivi des animaux. J’en ai été bluffé et je ne comprends vraiment pas comment ces appareils ont réussi à discerner des animaux en plein milieu d’une tempête de neige. »

floris smeets bœuf musqué dans la neige regardant l'objectif

© Floris Smeets | Sony α9 + FE 400mm f/2.8 GM OSS | 1/2000s @ f/2.8, ISO 640

« Pour ces prises de vue, j'ai utilisé le mode de suivi AF de mes appareils photo, le plus souvent réglé sur Spot flexible. Je plaçais le point unique au niveau de l'œil ou de la tête de l'animal en fonction de la distance à laquelle il se trouvait. L'appareil faisait ensuite le reste, quelle que soit la quantité de neige », explique Floris.

« Difficulté supplémentaire », poursuit-il, « il s’agissait ici de photographier un animal relativement sombre sur un fond très clair. Il m’a donc fallu ajuster l’exposition en permanence, et ne pas surexposer la neige, ni sous-exposer le bœuf musqué. Je travaille toujours en mode manuel et utilise le viseur électronique des Alpha 9 et Alpha 7R III pour me guider. Il s’est avéré particulièrement utile alors que l’air était chargé en flocons qui, en reflétant la lumière, avaient une incidence directe sur la manière de percevoir les choses. Le mode manuel et l’histogramme m’ont aidé à voir que ça n’était pas la lumière qui était changeante, mais plutôt la quantité de neige dans le cadre. Et, cela m’a permis de conserver une exposition parfaite. » Les images de ce projet que Floris préfère montrent clairement que sa propre spécialisation associée aux caractéristiques spéciales de son équipement Alpha ont permis de donner les clichés saisissants qu’il souhaitait.

floris smeets bœuf musqué en pleine tempête de neige

© Floris Smeets | Sony α7R III + FE 100-400mm f/4.5-5.6 GM OSS | 1/2000s @ f/9.0, ISO 800

« La silhouette du bœuf musqué avec le plateau montagneux derrière, les nuages et les flocons résument vraiment à quel point être sur place était intense. Mais, peut-être percevez-vous ce que j’ai voulu montrer avec cette image en noir et blanc d’un bœuf musqué affrontant la tempête. C’est le cliché qui pour moi raconte le mieux toute cette histoire ; la sensation d’être isolé au cœur de la tempête, avec cet animal incroyable qui reste inébranlable face à elle. »

« Si j'avais quelque chose à transmettre à travers ce projet », conclut Floris, « ça serait d'essayer de ne pas tout photographier. Apprenez à connaître véritablement votre sujet. Assurez-vous d'être là à tout moment de façon à être prêt à appuyer sur le déclencheur lorsque tous les éléments convergent, quelles que soient les conditions météorologiques. Spécialisez-vous, vos photos n'en seront que plus spéciales. »
Floris Smeets

Floris Smeets | Norway

« Avec des décors qui changent constamment, on ne peut qu’être fasciné par la photographie de nature. Vous pouvez vous rendre chaque jour au même endroit et pourtant revenir à chaque fois avec une image différente. »

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter α Universe

Félicitations, votre inscription à la newsletter α Universe a été validée.

Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

Malheureusement, une erreur est survenue.

Félicitations, votre inscription a été validée.