Photographie publicitaire et éditorialiste

Kenton Thatcher

Du glamour old school des stars de cinéma telles que Pierce Brosnan à l’attitude branchée des footballeurs comme Cristiano Ronaldo, rien n’échappe à l’objectif de Kenton Thatcher. Basé à Lisbonne, c’est de cette ville portugaise qu’il honore les commandes publicitaires et éditorialistes de certaines des marques et des magazines les plus influents au monde.

Kenton-thatcher-sony-alpha-9-deux-hommes-se-photographiant-l-un-l-autre-alors-qu-ils-sautent-en-l-air
© Kenton Thatcher | Sony α9 + FE 24-70mm f/2.8 GM | 1/160s @ f/5.0, ISO 400

Pour Kenton, il n’y a pas deux shootings identiques ; que la séance soit planifiée et préparée ou qu’il ne dispose que de quelques minutes pour capturer une image, il explique que tout est une question de timing.

« Je dois être en mesure de capturer des moments d’une fraction de seconde. Les photographes de natures mortes ont le temps de reprendre leur souffle et de réfléchir, mais en tant que photographe de portraits, c’est impossible. C’est comme se retrouver au volant d’une voiture de course, vous ne pouvez pas lever les yeux de la route ; c’est exactement la même chose avec les pilotes que je photographie. Je ne dois pas quitter le sujet des yeux si je ne veux passer à côté d’aucune opportunité. »

kenton-thatcher-sony-alpha-9-modele-avec-des-ailes-d-ange-posant-au-sommet-d-un-immeuble-avec-la-ville-de-lisbonne-en-arriere-plan
© Kenton Thatcher | Sony α9 + FE 70-200mm f/2.8 GM OSS | 1/160s @ f/6.3, ISO 100

Bien que l’image finale soit prise en une fraction de seconde, cela nécessite énormément de préparation. Kenton évoque notamment le travail en amont d’une campagne de pub récente qui mettait en scène une fille ailée au sommet d’un immeuble de Lisbonne.

« Je me suis rendu à peu près 25 fois sur ce site pour photographier le paysage d’arrière-plan de cette image, mais le résultat n’était jamais satisfaisant. La photo a été prise depuis l’un des immeubles les plus hauts de Lisbonne ; le vent était si violent et même avec un trépied lesté, il y avait toujours des vibrations et des tremblements, le tout associé à une exposition longue. Certains jours, j’ai dû me résigner à annuler le shooting ; j’ai littéralement passé des heures à essayer de capturer cette seule image. »

kenton-thatcher-sony-alpha-7RII-boris-johnson-sirotant-une-tasse-de-the-et-arborant-des-chaussettes-aux-couleurs-du-royaume-uni

© Kenton Thatcher | Sony α7R II + FE 50mm f/1.4 ZA| 1/125s @ f/8.0, ISO 100

Et puis, il y a les shootings éditoriaux où Kenton n’a que quelques minutes avec le sujet. Il nous parle de la fois où il était chargé de faire le portrait officiel de Boris Johnson, lors de sa visite au Portugal dans le cadre de sa fonction de Secrétaire des Affaires étrangères. « Je ne m’ennuie jamais lors de mes séances photo, » explique-t-il. « Je n’allais avoir que trois minutes pour le photographier, alors la veille, je me suis rendu sur le site où j’ai pris deux heures pour faire les réglages qui allaient me permettre d’obtenir le plus de clichés possible sur un délai si court. » Kenton poursuit, « On a commencé avec un portrait sur fond blond. Dès qu’il a eu fini d’ajuster sa cravate, j’ai appuyé sur le déclencheur et pris la première photo. Le résultat était très naturel et les trente ou quarante images qui ont suivi étaient bien, mais on y percevait trop la prise de pose, ce qui ne s’accorde pas vraiment avec mon style. Une fois la photo officielle dans la boîte, il ne me restait plus qu’une minute pour obtenir un second cliché. Nous avons rapidement installé un fond noir à l’aide de gaffer et souhaitant proposer un portrait très British, je lui ai demandé de boire une tasse de thé tout en soutenant la soucoupe. Bien que n’ayant disposé que d’une seule minute, ce cliché est devenu mon préféré et il semblerait qu’il plaise également à Boris. »

kenton-thatcher-sony-alpha-7RII-modele-portant-une-ceinture-en-guise-de-chapeau
© Kenton Thatcher | Sony α7R II + FE 70-200mm f/2.8 GM OSS| 1/160s @ f/20, ISO 160

Kenton a commencé par travailler sur des tournages de films où il était équipé d’appareils moyen format. Depuis, il a adopté les avancées technologiques offertes par les caméras numériques.

« Mon père a été en quelques sortes mon mentor ; photographe amateur, il a transformé notre garage en chambre noire dotée de quatre agrandisseurs ! C’est dans cette pièce que j’ai découvert le Zone system d’Ansel Adams et ai appris comment il fallait exposer les images de manière à optimiser la plage dynamique. Lorsque je travaillais sur les tournages, je développais toujours une séquence test tout en priant pour que mon exposition ait une latitude de 1 stop, la plage dynamique étant à l’époque véritablement limitée. Aujourd’hui, j’utilise le Sony α7R III dont la plage dynamique est incroyable. La première fois que j’ai testé cet appareil, j’ai été impressionné par le niveau de détails dans les zones d’ombre et de lumière. »

kenton-thatcher-sony-alpha-9-portrait-en-noir-et-blanc-d-un-homme-souriant-alors-qu-on-le-maquille
© Kenton Thatcher | Sony α9 + FE 85mm f/1.4 GM | 1/100s @ f/5.0, ISO 100

Pour accompagner son appareil, Kenton utilise certains des téléobjectifs classiques dédiés aux portraits, avec une préférence pour le Zeiss FE 50mm f/1.4 : « Il remplit toutes les exigences ; c’est un objectif exceptionnel. »

Il confie utiliser également les objectifs Sony FE 85mm f/1.4 GM et FE 70-200mm f/2.8 GM pour leurs performances en matière de portraits. Toutefois, Kenton nous explique : « l’objectif dont je me sers encore plus, c’est le FE 24-70mm f/2.8. Il m’accompagne au quotidien et je l’emporte partout. J’adore son extrême précision. »

kenton-thatcher-sony-alpha-7RIII-portrait-de-musiciens-dont-l-un-sautant-en-l-air
© Kenton Thatcher | Sony α7R III + FE 24-70mm f/2.8 GM | 1/100s @ f/4.0, ISO 200

Une des autres fonctionnalités que Kenton trouve particulièrement intéressante pour la capture de portraits à l’aide d’appareils numériques, c’est l’Eye-AF de l’α7R III. Il explique combien cette option est utile lorsqu’il prend des photos axées sur le style de vie.

 

« Jadis, j’aurais utilisé mon objectif 50mm f/1.4 à f/2.8, ou encore f/4 pour garantir une mise au point sur les yeux du sujet, » explique-t-il, « avec l’Eye-AF, j’arrive à obtenir un regard net à une ouverture f/1.4 et cela a changé la manière dont je travaille. Lorsque cette fonction est activée, je peux discuter avec le sujet et le guider ; dès que j’appuie sur le déclencheur, je sais que la mise au point sera parfaite. »

 

kenton-thatcher-sony-alpha-7RII-joaquim-de-almeida-buvant-un-whisky
© Kenton Thatcher | Sony α7R II + FE 85mm f/1.4 GM | 1/500s @ f/1.7, ISO 800

Pour Kenton, une image qui illustre parfaitement ce propos serait celle d’une campagne où Joaquim de Almeida boit du whisky. « Je n’utilise quasiment jamais de trépied et exploite plutôt l’éclairage continu, mais il n’arrêtait pas de bouger, se penchant en avant pour se verser un autre whisky, tout en riant avant de se redresser, puis de se pencher à nouveau. La profondeur de champ était très faible, mais la mise au point sur ses yeux était parfaite à chaque image. Cette fonctionnalité change véritablement la donne. » 

Produits présentés dans cet article

TEST
ILCE-7RM3

Appareil photo plein format 35 mm avec mise au point automatique α7R III

ILCE-7RM2

α7R II avec capteur d'image plein format rétroéclairé

ILCE-9

α9 appareil photo hybride plein format mirrorless

SEL85F14GM

FE 85 mm F1.4 GM

SEL50F14Z

Planar T* FE 50mm F1.4 ZA

SEL70200GM

FE 70-200 mm F2.8 GM OSS

SEL2470GM


FE 24-70mm F2.8 GM

Kenton Thatcher
Alpha Universe

Kenton Thatcher

Portugal

La photographie est mon outil de communication. J’en ai appris bien plus sur la vie à travers un objectif et en écoutant les histoires de mes modèles que dans les livres, mais encore une fois, je suis dyslexique.

Découvrir le profil


x