Des paysages dignes d’œuvres d’art

İlhan Eroğlu

Avec une première formation dans les beaux-arts, il n’est pas étonnant que les images du photographe turc, Ilhan Eroglu, rappellent certaines grandes peintures classiques. Panoramas majestueux, luminosité étonnante et couleurs riches aident Ilhan à transformer notre monde et à nous transporter ailleurs.

Dans le cas d’Ilhan, c’est l’association de ses passions qui l’a conduit à devenir photographe, passions qui lui permettent aussi de capturer des images époustouflantes.

ilhan eroglu sony alpha 7R III homme seul sur un rocher admirant un lac immobile avec des montagnes au loin

© Ilhan Eroglu | Sony α7R III + FE 12-24mm f/4 G | 1/160s @ f/6.3, ISO 100

Son amour pour l’aventure et la découverte de lieux inconnus a conduit Ilhan à parcourir le monde et à créer un portfolio unique couvrant les quatre coins du globe. De la chaleur et des dunes du Sahara aux sommets enneigés du Chili, Ilhan capture le monde dans un style unique.

Pourtant, parmi tous les endroits qu’Ilhan a visités celui qui se démarque le plus à ses yeux est le Mont Bromo en Indonésie.

« C’était un peu comme pénétrer dans un autre monde ; se diriger vers le cratère tout en apercevant de la fumée s’en échapper. C’était tout simplement magique. »

ilhan eroglu sony alpha 7R mont st michel dans la brume survolé par des oiseaux

© Ilhan Eroglu | Sony α7R + FE 70-400mm f/4-5.6 G SSM II | 1/160s @ f/4.5, ISO 100

Mais tous les voyages d’Ilhan ne le mènent pas forcément loin de sa Turquie natale. Bon nombre de ses images préférées ont été prises plus près de chez lui, dans des lieux touristiques célèbres d’Europe, comme les canaux de Venise, le fascinant Mont Saint Michel ou encore les paisibles champs de lavande de Provence.

Ce qui distingue les images d’Ilhan et lui confère un style si particulier, c’est son regard digne d’un peintre, à travers lequel il repère les compositions classiques et bien évidemment les couleurs et la lumière.

ilhan eroglu sony alpha 7R III reflet dans un étang immobile d’une étonnante montagne avec de la brume à ses pieds

© Ilhan Eroglu | Sony α7R III + FE 16-35mm f/2.8 GM | 1/320s @ f/16, ISO 100

C’est peut-être sa passion pour l’art qui inspire les photos d’Ilhan, mais comme tous les photographes de paysages, il doit compter sur Mère Nature et s’armer d’une extrême patience pour s’assurer que la lumière de la scène qui lui fait face est idéale.

« La météo est très importante, mais pour moi, que la scène soit pluvieuse, ensoleillée, enneigée ou nuageuse n’a aucune importance ; il n’y a aucun avantage ou inconvénient associé à ces conditions météorologiques. Elles rendent juste les approches pour réaliser la photo parfaite plus nombreuses. Mais ce qui importe vraiment, c’est de savoir exactement comment s’y prendre. »

« En tant que photographe de paysages, » poursuit-il, « ce qui importe vraiment, c’est la luminosité. Je suis fasciné par la manière dont la lumière naturelle peut totalement transformer un lieu. La métamorphose que je préfère, c’est celle qui se produit en automne, après une nuit pluvieuse ; la teinte dorée que prend la scène le lendemain au lever du soleil est à ne pas rater. »

ilhan eroglu sony alpha 7R III chevaux sauvages galopant sur la plage avec le soleil en arrière-plan

© Ilhan Eroglu | Sony α7R III + FE 70-200mm f/2.8 GM OSS + Multiplicateur 1.4x | 1/1000s @ f/7.1, ISO 640

Tandis que ses photos de paysages ne ressemblent pas toujours aux prises de vues classiques, en ce qui concerne la lumière et les couleurs, la philosophie d’Ilhan quant aux meilleurs moments pour les capturer se rapproche fortement de celle de ses confrères.

« Je n’aime pas prendre des photos en plein milieu de la journée, lorsque le soleil est au zénith et que la lumière est intense. Je préfère les clichés au lever ou au coucher du soleil, quand la lumière est plus douce et pleine de nuances. »

Le compagnon de route d’Ilhan est le Sony α7R III. « Pour moi, l’α7R III est l’appareil idéal pour les photographes de paysages, » explique-t-il. « Avec ses 42,4 mégapixels, sa résolution est incroyable et me procure exactement ce dont j’ai besoin pour capturer nettement les détails les plus complexes de la scène qui s’offre à moi. »

ilhan eroglu sony alpha 7R II maisonnette pittoresque dans un paysage montagneux avec nuages spectaculaires

© Ilhan Eroglu | Sony α7R II + FE 24-70mm f/2.8 GM | 1/60s @ f/8.0, ISO 100

La plage dynamique du capteur de l’α7R III joue également un rôle important dans le travail d’Ilhan, puisqu’elle lui permet de capturer l’intégralité de la palette de lumières et de couleurs, sans dégrader la qualité de l’image finale.

« Au lever ou au coucher du soleil, » explique Ilhan, « j’utilise l’optimiseur de plage dynamique (DRO) de l’appareil. Grâce à lui, je peux capturer les moindres détails des reflets et des ombres. Si la luminosité du ciel est particulièrement forte, j’utilise alors également un filtre de 0,6 cm d’épaisseur à densité neutre pour l’atténuer et faire en sorte qu’elle se fonde dans le paysage. »

ilhan eroglu sony alpha 7R III montagnes brumeuses par dessus une vallée couverte de brouillard

© Ilhan Eroglu | Sony α7R III + FE 70-200mm f/2.8 GM OSS | 1/640s @ f/8.0, ISO 100

Pour ce qui est des objectifs, Ilhan alterne principalement entre trois des modèles G Master : le FE 16-35mm f/2.8, le FE 24-70mm f/2.8 et le FE 70-200mm f/2.8. Ce matériel lui permet de couvrir toutes les distances focales, de 16 à 200 mm, et de capturer absolument tout : des images grand angle avec des objets au premier plan aux prises de vues avec téléobjectif faisant ressortir les montagnes et les châteaux de la brume matinale.

En dépit de ses nombreux voyages, Ilhan n’a pas fini d’explorer et il a déjà planifié plusieurs autres aventures et escapades prometteuses, notamment au Japon où il souhaite photographier les fameux cerisiers en fleurs. « Ça ne sera pas ma première visite au Japon, mais j’ai hâte d’en découvrir plus sur sa culture et sa nature. Je suis notamment impatient de photographier les stupéfiantes couleurs de la saison des sakura. »

Produits présentés dans cet article

ILCE-7RM3

Appareil photo plein format 35 mm avec mise au point automatique α7R III

ILCE-7RM2

α7R II avec capteur d'image plein format rétroéclairé

ILCE-7R

Appareil photo α7R de type E avec capteur plein format

SAL14TC

Téléobjectif 1,4x

SEL1224G

FE 12-24mm F4 G

SEL1635GM

FE 16-35mm F2.8 GM

SEL70200GM

FE 70-200 mm F2.8 GM OSS

SEL2470GM

FE 24-70 mm F2.8 GM

SAL70400G2

70-400 mm F4-5.6 G SSM II

İlhan Eroğlu
Alpha Universe

İlhan Eroğlu

Turquie

Le monde est comme une immense toile sur laquelle les coups de pinceau sont les photos des pays que je visite.

Découvrir le profil


x