Reflet des montagnes dans l'eau calme du Lago d'Antorno

Compatible toutes lumières et tous temps

Stefan Liebermann et Dennis Schmelz

sony 35 mm f/1.4 G master

Les ambassadeurs Sony Stefan Liebermann et Dennis Schmelz ont été parmi les premiers au monde à tester le nouvel objectif FE 35 mm f/1.4 G Master, un modèle qui s'est avéré être tout aussi inspirant pour projets vidéo que photo.

lumière matinale frappant un arbre sur le lac hintersee

© Stefan Liebermann | Sony α7 III + FE 35mm f/1.4 GM | 1/200s @ f/9.0, ISO 400

Offrant aux photographes et vidéastes de nouvelles options créatives, l'ouverture ultra large et la vue naturelle de l'objectif se combinent à une qualité d'image exceptionnelle. Léger et étanche, ce modèle a vraiment tout pour plaire. S'appuyant sur son expérience du voyage, de la publicité et des vidéoclips, Dennis s'est inspiré du FE 35 mm f/1.4 GM pour réaliser un court-métrage sous une luminosité faible et avec de fortes influences de la culture américaine.

« Je souhaitais tirer profit des nouvelles fonctionnalités de l'objectif », explique-t-il, « et raconter une histoire que seul ce modèle me permettrait de narrer. Pour moi, 35 mm est la longueur focale idéale pour un film. Elle s'adapte aux différents sujets, et j'adore l'effet cinéma qui en découle. Sans être trop large, cette valeur permet tout de même de se projeter tout en étant excellente pour les prises mettant des personnes en scène. Probablement la meilleure chose, l'ouverture de 1,4 nous a permis d'obtenir un magnifique bokeh tout en travaillant avec la lumière ambiante. »

L'objectif FE 35 mm f/1.4 GM est doté d'une bague d'ouverture pouvant physiquement être désenclanchée via un bouton afin de passer facilement de la photo à la vidéo. « Cela permet d'obtenir des transitions quasiment invisibles lorsque vous zoomez ou dézoomez selon votre trame narrative, et de changer d'exposition exactement de la même manière », explique Dennis avec beaucoup d'enthousiasme. « En tant que vidéaste, cela m'aide beaucoup, car à aucun moment le spectateur n'est brutalement extirpé de l'instant. Tout se fait de manière tout à fait fluide et naturelle. »

dennis schmelz, son alpha 7s3 au-dessus de la tête tandis qu'il filme un groupe sur scène

© Christopher Schmid

Ayant travaillé avec l'AF de la détection des visages de son α7S III, Dennis a également été impressionné par la rapidité de la mise au point du FE 35 mm f/1.4 GM tout comme par sa précision, et l'absence de bruit du moteur. « Il utilise un moteur linéaire XD sans frottement », explique-t-il, « la mise au point automatique s'est donc révélée extrêmement rapide et précise. Nous avons eu recours à la mise au point manuelle pour six prises uniquement. Toutes les autres ont été effectuées avec la détection des visages à f/1.4 et nous n'avons eu aucun râté. » Ayant réalisé son court-métrage en milieu urbain, de nuit et sous la pluie, Dennis a pu tester l'étanchéité du FE 35 mm f/1.4 GM, mais aussi se rendre compte que son design léger était parfaitement compatible avec un montage sur stabilisateur. « Personne ne veut disposer d'un objectif qui représente un frein », reconnaît-il, « mais le FE 35 mm f/1.4  GM offre l'effet inverse. Notre tournage s'est fait sous une pluie battante, et l'objectif a pas mal été mouillé, mais cela n'a posé aucun problème. Sa légèreté est également très appréciable. En comparaison avec les objectifs 35 mm à ouverture rapide que j'ai pu utiliser auparavant, avec un poids de 524 g, celui-ci offre davantage de mobilité. »

Lueurs matinales frappant doucement une montagne reflétée dans les eaux calmes du Lago d'Antorno

© Stefan Liebermann | Sony α7 III + FE 35mm f/1.4 GM | 1/15s @ f/8.0, ISO 100

Quant à Stefan, photographe de nature et de paysages spécialisé dans les clichés nocturnes, sa rencontre avec le FE 35 mm f/1.4 GM a été un peu plus frileuse, mais pas pour très longtemps. « J'utilise généralement des objectif plus grand angle », explique-t-il, « comme des modèles 16 ou 20 mm, alors de prime abord, je me suis demandé à quoi cet objectif allait bien pouvoir me servir. Et puis, j'ai très vite eu ma réponse. Je l'ai trouvé excellent pour explorer la nature depuis un tout autre point de vue. J'ai l'habitude de me concentrer énormément sur le premier plan, mais en passant à un 35 mm, j'ai pu explorer davantage ce qui se trouvait à hauteur d'homme et au niveau du ciel, et cela m'a offert une toute nouvelle perspective pour le moins intéressante. »

rangée de bateaux amarrés sur un lac de montagne

© Stefan Liebermann | Sony α7 III + FE 35mm f/1.4 GM | 1/160s @ f/9.0, ISO 250

Tandis que cette vue était nouvelle pour Stefan, la qualité optique a pleinement répondu à ses attentes. Le FE 35 mm f/1.4 GM utilise un élément en verre ED (à très faible dispersion) et deux éléments XA (Extreme Aspherical), un revêtement Nano AR II et une conception d'ouverture circulaire à 11 lames offrant une clarté exceptionnelle, même dans des conditions d'éclairage complexes. « Avec cet objectif, vous disposez d'une netteté incroyable, d'un bord à l'autre. »

Stefan nous explique. « Grand ouvert à f/1.4, il est extrêmement performant pour mes images de ciel nocturne, mais je n'ai pas forcément besoin d'une ouverture si importante, surtout lorsque j'utilise un capteur d'étoiles ou que je photographie des paysages ordinaires dans l'obscurité ou au lever ou à la tombée du jour. Lorsque l'on passe à f/2.8 et f/3.5, on constate qu'il n'y a toujours ni vignettage, ni coma, ni aberration. »
traînées formées par la lumière de feux stop de voitures le long d'une route de montagne avec une charmante église en arrière-plan

© Stefan Liebermann | Sony α7 III + FE 35mm f/1.4 GM | 30s @ f/5.0, ISO 3200

Également expérimenté en paysages panoramiques, Stefan a trouvé que l'objectif était tout aussi excellent pour la capture de ces derniers. Avec moins de distorsion à 35 mm qu'avec des longueurs focales plus importantes, il a réalisé plusieurs assemblages pour créer des images avec une extraordinaire résolution. « Lorsque j'avais besoin de plus de premier plan ou d'une vue plus large », explique-t-il, « j'ai tout simplement utilisé plusieurs photos capturées à 35 mm pour couvrir l'intégralité de la scène, et la fonction de conservation de la mise au point automatique de ce nouvel objectif s'est révélée idéale, me permettant de conserver la netteté d'une exposition à l'autre. »

soleil levant sur le lac hintersee avec reflet des montagnes et des arbres dans l'eau

© Stefan Liebermann | Sony α7 III + FE 35mm f/1.4 GM | 30s @ f/5.0, ISO 3200

Tout comme Dennis, Stefan considère la légèreté du FE 35 mm f/1.4 GM comme un atout majeur. « Ce qui est génial, c'est que je peux partir en excursion en emportant simplement mon α7 III, un 24 mm f/1.4 GM et ce nouvel objectif. Avec ce matériel, je peux tout à fait gravir des collines et des montagnes, même emporter une tente, sans être inutilement épuisé. Je suis certain que cet objectif deviendra l'un de mes incontournables. »

sony alpha 7M3 sur un trépied avec paysage de montagne visible sur son écran arrière

© Stefan Liebermann

Produits présentés

Stefan Liebermann

Stefan Liebermann | Allemagne

« C’est un type de photographie très spécial qui consiste à capter ce qui est invisible à l’œil nu, mais pourtant bien réel. »

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter α Universe

Félicitations, votre inscription à la newsletter α Universe a été validée.

Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

Félicitations, votre inscription a été validée.