Accéder au contenu

Guide du photographe : comment prendre de belles photos avec votre appareil ?

Si vous utilisiez auparavant un appareil photo numérique compact, toutes vos images ont sans doute été enregistrées au format JPEG. Votre appareil photo numérique Reflex à objectifs interchangeables (DSLR) peut produire ce type de fichier mais propose également la production de fichiers bruts (RAW). Mais qu'est-ce qu'un fichier brut et pourquoi voudriez-vous l'utiliser à la place des fichiers JPEG qui vous sont familiers ?

Lorsque vous prenez une photo, le capteur de l'appareil photo enregistre une quantité de donnée bien plus importante que celle requise pour créer un fichier JPEG. Lorsque l'appareil photo traite l'image, il doit éliminer une grande partie de ces données pour pouvoir produire un plus petit fichier. L'image qui en résulte conviendra pour la plupart des utilisations que vous pourriez envisager, comme par exemple l'impression ou encore le partage d'/dime/tutorials/images par courrier électronique ou sur un site Web.

Contrairement à un fichier JPEG, un fichier brut n'a pas été traité ou compressé par l'appareil photo. Il contient toutes les données enregistrées par le capteur lors de la prise de vue. Ce type de fichier brut comprend une gamme de couleurs et de tons bien plus étendue et peut également présenter un niveau de détail beaucoup plus élevé dans des zones extrêmement claires ou sombres. C'est pour cette raison que ce type de fichier est parfois appelé "négatif numérique". Le fait de développer et d'imprimer vos propres photos dans une chambre noire vous permet d'obtenir de bien meilleurs résultats que ceux obtenus dans votre boutique de photographie habituelle. De même, vous pouvez utiliser les données supplémentaires enregistrées dans le fichier brut pour obtenir des images d'une qualité bien supérieure. Il suffit pour cela d'un peu d'entraînement.

Pour traiter ce type de fichier, vous devez disposer d'un logiciel spécial de conversion des fichiers bruts, comme par exemple l'application Image Data Converter SR, fournie avec votre appareil photo.

Lorsque vous ouvrez un fichier brut dans Image Data Converter, il affiche d'abord l'image telle qu'elle apparaîtrait si vous lui appliquiez les paramètres sélectionnés sur l'appareil photo au moment de la prise de vue. Vous pouvez ensuite modifier l'exposition, la balance des blancs, le mode couleur, le contraste et toute une série d'autres paramètres, jusqu'à lui donner l'apparence voulue. Vous pouvez même afficher côte à côte des images "avant" et "après", afin de constater l'effet obtenu. Qui plus est, vous n'avez pas à vous soucier d'erreurs éventuelles. Une fois le réglage de l'image terminé, vous pouvez enregistrer le résultat comme nouveau fichier TIFF ou JPEG. Le fichier brut d'origine demeure inchangé et vous pouvez donc y accéder à nouveau ultérieurement pour y apporter tout un ensemble de nouvelles modifications, si vous le souhaitez.

Exemples de résultats obtenus en optant pour le format brut (RAW) plutôt que pour le format JPEG :

Exemple 1

Dans cet exemple, vous pouvez clairement remarquer que les gouttelettes d´eau qui tombent sur le sol ne sont pas détaillées sur l´image JPEG. En outre, le tableau d´ensemble manque de détails.

Agrandir l'image

L´image RAW prouve que beaucoup plus de détails apparaissent sur une image, ce qui la rend plus intense.

Agrandir l'image

Détails agrandis de la différence entre une image RAW et une image JPEG

Agrandir l'image

Example 2

Image prise en mode JPEG

Dans cet exemple, la photo a été prise en fin de journée, au coucher du soleil. L'ambiance de lumière rouge n'a duré que quelques minutes. Le défi consiste à recréer cette ambiance rouge dans la photo. En mode JPEG, la photo est sous-exposée et les couleurs sont ternes. Cette photo n'a rien de spécial.

Fichier brut modifié

example 2