silhouette d’un couple de mariés sur fond d’arbres illuminés

La chaleur de l’expression

Mārcis Baltskars

C’est une chose de documenter un événement ; c’en est une autre de capturer l’atmosphère et l’émotion ressenties à cette occasion. Cette capacité a construit la renommée du photographe de mariages Mārcis Baltskars : parvenir à créer des portraits des mariés à l’intimité touchante, sous la pression et malgré les limites qu’impose toute cérémonie de mariage.

une mariée aux yeux fermés tenant la main de son époux

© Mārcis Baltskars | Sony α7R III + FE 85mm f/1.4 GM | 1/250s @ f/1.4, ISO 500

« Être choisi pour prendre les photos d’un mariage représente un honneur immense », explique Mārcis. « Tout semble si pur, des rires sincères aux larmes de joie, qui constitueront au bout du compte leurs souvenirs. Nous ne pouvons pas nous rappeler de tout, mais les images nous donnent l’occasion de nous replonger à loisir dans ces moments. »

Pour Mārcis, le rôle du photographe consiste à observer et à documenter les événements de la journée, lesquels sont toujours très nombreux : des invités à saluer, des discours à prononcer, des danses à accorder... Mārcis peut tout immortaliser grâce à son Sony Alpha 7R III. Dans toute cette agitation, il s’arrange même pour capturer les tout premiers moments des amoureux en tant que couple marié.

couple de mariés se promenant sur un chemin boisé et sableux

© Iveta Toms by Mārcis Baltskars | Sony α7R III + FE 70-200mm f/2.8 GM OSS | 1/500s @ f/4.0, ISO 100

Les photos deviennent alors une collaboration dans laquelle Mārcis se met à l’écoute du couple et l’observe pour se faire une idée de la meilleure façon de travailler avec lui. « Tout repose sur la communication », déclare-t-il. « En tant que photographe, leur demander de se tenir d’une certaine façon, d’incliner la tête ou de regarder au loin ne suffit pas. Je dois invoquer dans leur esprit une idée qu’ils voudront suivre. Sans compter, bien sûr, qu’il ne doit faire aucun doute que je suis un professionnel, car si la personne n’est pas à l’aise, il faut qu’elle sente que je sais ce que je fais et qu’elle peut s’en remettre à moi. »

Disposant de très peu de temps, Mārcis peut compter sur son Sony Alpha 7R III pour obtenir les clichés qu’il souhaite. « La mise au point automatique Eye AF est idéale lorsqu’on travaille avec des individus », explique-t-il. « Au lieu de penser à la technique et à la netteté, je peux me concentrer sur d’autres éléments importants, comme la perspective, la composition et, surtout, la communication avec les sujets. »

une mariée se penchant par-dessus un balcon

© Mārcis Baltskars | Sony α7R III + FE 24-70mm f/2.8 GM | 1/500s @ f/2.8, ISO 100

Autre fonctionnalité clé pour les photographes de mariages : la prise de vue silencieuse, qui a révolutionné leur travail. « Une cérémonie de mariage est un moment précieux qu’un photographe ne peut se permettre d’interrompre ; il doit absolument se rendre invisible. Cette fonctionnalité est donc indispensable ! »

Quant aux objectifs, Mārcis apprécie la flexibilité offerte par l’objectif zoom FE 24-70 mm f/2.8 G Master. « C’est mon meilleur allié ! Sa qualité est impressionnante, les images sont nettes et la mise au point automatique rapide. Je ne ressens pas le besoin de changer d’objectif très souvent. » Néanmoins, pour les portraits, Mārcis préfère utiliser une distance focale classique de 85 mm à l’aide du modèle FE 85 mm f/1.4 G Master.

couple de mariés pris dans une bulle orange

© Mārcis Baltskars | Sony α7R III + FE 85mm f/1.4 GM | 1/125s @ f/1.4, ISO 320

Le fait de pouvoir s’appuyer sur les outils et fonctionnalités dont il a besoin permet à Mārcis de réagir rapidement dès qu’une occasion se présente. C’est l’un de ces moments parfaitement coordonnés qui lui a offert l’une de ses photos préférées. « Il était tard, tout le monde s’amusait déjà sur la piste de danse, alors je suis sorti me promener pour visiter, comme toujours. Le soleil venait de se coucher, laissant la place au crépuscule, et de la brume se levait lentement sur la prairie. Je me suis précipité à l’intérieur pour avertir le couple de ce splendide cadeau que leur offrait la nature, mais ils m’ont répondu qu’ils devaient consacrer les 30 minutes suivantes à la fête. Je leur ai dit que c’était maintenant ou jamais. »

couple de mariés s’enlaçant devant la lune, au crépuscule

© Kristine Rolands by Mārcis Baltskars | Sony α7R III + FE 70-200mm f/2.8 GM OSS | 1/160s @ f/2.8, ISO 3200

Par chance, les deux époux ont accepté ; la quête de la photo magique pouvait alors commencer.

« Nous avons quitté la salle de réception pour foncer dans la prairie, qui était couverte de gouttes de rosée. Au bout de quelques minutes, la robe de la mariée était trempée et ses chaussures se remplissaient d’eau, mais il en fallait plus pour nous arrêter. Tout est présent dans l’image : la lune fraîchement levée, l’atmosphère féerique et eux deux, le regard qui en dit long, comme s’ils étaient seuls au monde. »

Ce sont ces moments-là que chérit Mārcis, car ils lui permettent de créer des photos et des souvenirs consultables à vie. « Je suis si touché quand des couples me contactent à l’improviste trois, cinq ou même dix ans après leur mariage. Ils parcourent leur album photo le jour de leur anniversaire, les larmes aux yeux, en m’affirmant que grâce aux clichés que j’ai pris, ils peuvent revivre ces instants encore et encore. C’est ce genre de photos qui me rend heureux. »

Produits présentés

Mārcis Baltskars

Mārcis Baltskars | Latvia

« La meilleure chose avec la photo, c’est qu’elle ne change jamais, au contraire de ses sujets » - Andy Warhol

Articles connexes

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter α Universe

Félicitations, votre inscription à la newsletter α Universe a été validée.

Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

Malheureusement, une erreur est survenue.

Félicitations, votre inscription a été validée.