Mise au point de l’image

Uroš Podlogar | Envol au-dessus du lac de Bled

Quand on fait de la photographie « air-air », il n’y a pas le droit à l’erreur. Les secondes chances, le cas échéant, sont chose rare.

L’avionneur Cessna m’a mis au défi de réaliser les prises de vue de leur tout premier projet air-air en Europe. Quatre jours au cours desquels j’ai pris des photos d’un de leurs appareils dans les ciels de l’Allemagne, de la Suisse, de la Croatie et de la Slovénie, mon pays natal. Le dernier jour, je me suis dit qu’il serait incroyable de capturer un avion survolant l’île de Bled.

Le lac de Bled est l’un des plus beaux endroits au monde, et sans aucun doute le plus célèbre paysage de Slovénie, abritant la seule île du pays. Cette opportunité de prendre une photo air-air au-dessus d’un site aussi merveilleux s’est avérée une expérience unique en son genre.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que trouver le parfait alignement entre l’avion dans lequel je me trouvais, le Cessna que je photographiais et l’île de Bled n’a pas été une mince affaire. Avec le coût des vols et toute la logistique, les chances de prendre la photo parfaite sont minces. Une fois que vous êtes là haut, entre les nuages, le brouillard et le soleil, et que vous devez faire votre prise à très grande vitesse depuis un avion à fuselage ouvert, autant dire qu’il faut vraiment avoir confiance en l’équipement que vous embarquez.

avion survolant l’île de Bled

© Uroš Podlogar | Sony α7R IV + FE 85mm f/1.4 GM | 1/1250s @ f/1.4, ISO 200

J’ai pris la photo à l’aide du Sony Alpha 7R IV et d’un objectif Sony 85 mm f/1.4 GM. L’Alpha 7R IV possède une résolution exceptionnelle qui en fait le choix idéal pour ce genre de projets. Le client m’ayant dit qu’il comptait faire des tirages, avoir la meilleure résolution possible était essentiel. Le 85 mm f/1.4 GM est mon objectif de prédilection dans des situations comme celle-ci. Je préfère travailler avec des objectifs à distance focale fixe qu’avec des objectifs zoom car ils donnent une image ultra nette, quel que soit le réglage, et le 85 mm est parmi les plus fiables en termes de précision de la mise au point. J’étais certain que les clichés seraient exactement comme je les imaginais.

Le soleil s’étant déjà couché sur le lac au moment de prendre la photo, j’ai réglé l’ouverture sur f/1.4 et la sensibilité sur 200 ISO. Comme j’avais besoin d’une vitesse d’obturation rapide pour figer le mouvement, je l’ai réglée sur 1/1 250e de seconde. Cela m’a permis d’obtenir une image extrêmement nette, même avec la faible lumière ambiante, le tout grâce aux performances impressionnantes de l’Alpha 7R IV par faible luminosité.

Cette photo compte énormément pour moi et il n’en existe pas deux comme elle. Jamais un avion de cette taille n’avait volé si bas au-dessus de l’île de Bled, et bien sûr elle a d’autant plus de signification pour moi qu’elle a été prise en Slovénie, mon pays natal. Pouvoir travailler sur un tel projet procure un sentiment formidable, en particulier quand on sait qu’on est le tout premier photographe à capturer une image à cette échelle.

Uroš Podlogar

Uroš Podlogar | Slovénie

« Ce n’est pas un travail, c’est une passion, une véritable histoire d’amour, en fait. Trouvez ce qui vous rend vivant, ce qui fait battre votre cœur, et poursuivez-le avec toute votre âme. »

Articles connexes

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter α Universe

Félicitations, votre inscription à la newsletter α Universe a été validée.

Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

Malheureusement, une erreur est survenue.

Félicitations, votre inscription a été validée.