Le Sony FX6 posé sur un mur de briques

Une balade en ville | Microprogramme FX6 V2.0

Nicolai Brix

Je m'appelle Nicolai Brix et je travaille dans l’industrie de l’image depuis plus de 20 ans. J’ai commencé ma carrière en tant que photo journaliste, puis je suis passé à la vidéo vers 2010. Aujourd’hui, je travaille pour l’une des plus grandes marques de mode féminine en Europe, en tant que producteur et réalisateur vidéo.

Ma mission consistait à tourner une campagne à Las Palmas, en Espagne, il s'agissait de filmer deux mannequins dans une ambiance plus libre que nos campagnes habituelles. « Deux filles en balade en ville ». C'était l’idée.

Nicolai Brix cadrant une prise de vue sur son Sony FX6

Quelles fonctions du microprogramme FX6 V2.0 aimez-vous et dans quel effet auront-elles sur vos tournages ?

Tout d’abord, la nouvelle fonction de suivi AF Tracking. C’est une mise à niveau MAJEURE qui me permet de travailler rapidement à la volée, en particulier lors d'une séance photo de mode chargée. Nous filmons souvent de nombreuses tenues en une journée et j'ai souvent moins d'une minute pour immortaliser le style. C’est une fonction particulièrement utile lorsque je filme des défilés. Autre avantage important : la compensation de la respiration de l'objectif. Je suis un fan inconditionnel de l'objectif 35mm f/1.4 GM, qui me permet de conserver le cadrage même si j’utilise la mise au point sur rack. Enfin, pour certains projets professionnels où j'ai des micros sur plusieurs personnes, le contrôle audio à 4 canaux est exceptionnel.

J'ai filmé caméra à l’épaule avec le FX6 pour ajouter volontairement une touche naturelle. Avec le développement des réseaux sociaux et la prise de vidéos rapide – l’utilisation de la caméra à l'épaule et parfois de mouvements instables rend la vidéo plus inclusive pour le spectateur, pour qu'il puisse s’identifier à la personne sur la vidéo. En plus des images prises avec le FX6, nous avons laissé le mannequin tourner une séquence de 30 à 45 sec. avec le Sony ZV-1 à la verticale, avec une perche à selfie dans les mêmes tenues. Nous l'avons utilisé en story sur Instagram avec ma vidéo tournée avec le FX6 pour donner une touche plus « authentique » et personnelle à nos campagnes et finalement, plus d’identité.

Nicolai Brix filme un mannequin appuyé contre un mur

Quels autres appareils-photos, objectifs et accessoires Sony avez-vous utilisés avec le FX6 et pourquoi ?

J’utilise beaucoup mon FX3 et Alpha 1 ; le FX3 comme appareil-photo B pour mon FX6 et l’Alpha 1 pour les clichés et pour le spécial vidéo 8k lorsque je fais des interviews, pour faire des recadrages sans perdre en qualité. En matière d’objectifs, je suis un inconditionnel du 35mm f/1.4 GM. J’apprécie vraiment le champ de vision et la compression qu’il permet. Je peux capter la faible profondeur de champ tout en incluant un vaste ensemble dans le cadre. Avec la fonction de compensation de la respiration de la mise au point sur le FX6, c’est idéal ! C’est tout à coup comme un « vrai » objectif cinéma, dans un format très compact.

Le 24mm f/1.4 GM est mon objectif de choix lorsque je mets le FX6 sur un gimbal ou lorsque je prends des photos plus sportives. J’aime beaucoup la vue grand angle, mais sans la déformation. Tout est net dans le cadre.

Un objectif que je souhaite utiliser davantage, et dont je suis peut-être secrètement amoureux, c’est le 135mm f/1.8 GM. À chaque fois que je l’utilise, je me dis que je devrais m’en servir plus souvent. Le résultat est très net et le bokeh est vraiment harmonieux. Je m’en sers principalement pour les interviews lorsque je fais des films d’entreprise, et pour certains clichés détaillés de produits spéciaux. Je l’utilise souvent sur un curseur avec une tête à 4 axes en vitesse très lente pour maintenir la stabilité.

Le Sony FX6 posé sur un mur face à l’océan

Quels conseils de réalisation donneriez-vous aux potentiels futurs acquéreurs du FX6 ?

J’aurais dû utiliser la fonction Auto ND avant. C’est un outil extraordinaire lorsqu’on travaille dans un environnement dynamique avec des conditions de luminosité qui varient. Également à découvrir et à utiliser, les valeurs de vitesse/sensibilité de la mise au point et leur utilisation dans différentes situations.

Les boutons de l’appareil que j’utilise le plus souvent sont les boutons fn, à qui j’attribue les fonctions ci-dessus pour pouvoir y accéder de façon simple et rapide. C’est la différence entre la réussite ou l’échec avec la mise au point automatique.

Nicolai Brix filme un mannequin debout sur un mur

Un dernier message à transmettre à la communauté Alpha Universe sur votre expérience ou sur ce projet particulier ?

N’hésitez pas à expérimenter. Je pousse toujours mon développement en tant que réalisateur et saisis les outils qui m'aident pour pouvoir me concentrer sur le plus important : le message et une façon créative de raconter des histoires.

J’ai eu le microprogramme V2.0 seulement la veille du tournage de cette campagne et ai eu très peu de temps pour le tester, mais les fonctions AF Tracking et la compensation de la respiration de la mise au point ont fonctionné à merveille.

Nicolai Brix

Nicolai Brix | Denmark

« L’histoire avant tout ! »

Articles connexes

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter α Universe

Félicitations, votre inscription à la newsletter α Universe a été validée.

Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

Malheureusement, une erreur est survenue.

Félicitations, votre inscription a été validée.