mariée marchant vers le marié sur la plage

Quand les souvenirs s’écrivent en noir et blanc

Jorge Miguel Jaime

« J’essaie d’anticiper les situations qui vont se présenter et de veiller à être prêt à les immortaliser à tout moment. C’est pourquoi il me semble très important de connaître le couple avant le mariage. Pas trop, mais suffisamment pour pouvoir retranscrire leur histoire d’amour », explique Jorge Miguel Jaime, expert dans la photographie de mariage. Grâce à son Sony Alpha 7 IV, Jorge est toujours prêt à immortaliser ces beaux moments.

jeunes mariés souriant

© Jorge Miguel Jaime | Sony α7 IV + FE 85mm f/1.8 | 1/400s @ f/1.8, ISO 320

Même si la plus grande partie de son travail est en couleur, Jorge sait quand passer au noir et blanc.

« Pour moi, le recours au noir et blanc n’a rien à voir avec la simplification ou la réduction des couleurs, mais avec la lumière », dit-il. « C’est pour les photos dont le principal composant est la lumière que je passe au noir et blanc. Dans un sens, l’approche monochrome souligne également l’aspect documentaire de mon travail », poursuit-il. « Rien n’est mis en scène, l’authenticité saute aux yeux. J’ai toujours adoré les images en noir et blanc des photographes qui ont consacré leur vie à raconter des histoires pleine d’humanité. Ces images analogiques, leur mouvement, le flou et le grain recèlent une magie indéniable, et c’est quelque chose qui j’aimerais retrouver dans mes propres photos. »
demoiselle d’honneur debout seule dans un coin

© Jorge Miguel Jaime | Sony α7 IV + FE 24mm f/1.4 GM | 1/2000s @ f/2.2, ISO 2500

Cette image d’une petite fille qui attend de porter un bouquet illustre bien cette approche, « parce que cette journée ne se résume pas aux mariés », explique-t-il. « Ils veulent vivre les petits instants qui leur échappent. J’avais prévu de prendre une photo de la mariée dans ces escaliers quand j’ai remarqué cette petite fille, laissée seule un moment. Instinctivement, j’ai ajusté mon exposition pour voir s’il se passait quelque chose et effectivement, elle se tenait dans le coin avec une tête toute mignonne qui semblait dire “vous m’avez laissée toute seule”. Quand il y a des enfants à un mariage, il y a souvent quelque chose d’émouvant et j’adore être là pour immortaliser ce moment. »

mariés partageant un moment au calme dans la forêt

© Jorge Miguel Jaime | Sony α7 IV + FE 85mm f/1.8 | 1/250s @ f/1.8, ISO 64

Lorsqu’il s’agit de photographies « comme celle-ci, où la lumière est centrale, le rendu peut être nettement plus satisfaisant et puissant en noir et blanc », poursuit-il. « Celle-ci a été prise au bord d’une rivière, un rayon de soleil venant caresser le couple. Le contraste élevé éliminait le détail des feuilles en premier plan, j’ai donc ajouté le flash pour maintenir l’équilibre ». Enveloppé dans la forêt et dans l’affection qu’ils éprouvent l’un pour l’autre, « le cadre incarnait simplement une histoire d’amour authentique. J’ai l’impression que les feuilles floues ressemblent à des papillons qui voltigent autour d’eux », explique-t-il.

portrait naturel d’une mariée

© Jorge Miguel Jaime | Sony α7 IV + FE 85mm f/1.8 | 1/2000s @ f/1.8, ISO 64

Deux aspects majeurs de son Sony Alpha 7 IV aident Jorge pour les photos de mariage en noir et blanc. Pour cette image sur la berge, il déclare : « Je me suis vraiment appuyé sur la plage dynamique de l’appareil-photo. Malgré la sous-exposition, les ombres ont gardé beaucoup de détails. Je peux donc sans crainte faire mes réglages pour les zones les plus lumineuses, et restituer ensuite du détail dans les zones sombres. C’est quelque chose qui m’a surpris la première fois que j’ai développé une des photos réalisées avec lui, j’étais très impressionné ! ».

mariée riant avec ses amies

© Jorge Miguel Jaime | Sony α7 IV + FE 24mm f/1.4 GM | 1/1000s @ f/2.2, ISO 2000

Ensuite, la fonction AF de détection des yeux sans équivalent de Sony parvient à saisir la candeur, aussi fugace soit-elle. « Pour obtenir des résultats plus nets en cas de faible luminosité et rendre les arrière-plans plus propres et les compositions plus saisissantes, j’aime faire mes prises pratiquement à pleine ouverture », explique Jorge. « La fonction Tracking AF en temps réel de l’Alpha 7 IV est essentielle. Avec la mise au point, je peux prendre des clichés avec des objectifs très lumineux à des ouvertures comme f/1.4 pour obtenir un rendu cinématographique élégant et je sais que l’appareil ne va pas me décevoir. »

mariés s’embrassant au-dessus d’une table

© Jorge Miguel Jaime | Sony α7 IV + FE 35mm f/1.4 ZA | 1/2000s @ f/1.4, ISO 64

Concernant son choix d’objectifs, il précise : « le FE 35 mm f/1.4 ZA est tout indiqué pour un mariage. Il me donne une perspective idéale pour les photos documentaires tout en étant assez rapide pour maintenir une vitesse élevée de l’obturateur et laisser les distractions dans le flou devant ou derrière mon sujet. Si la noce a lieu dans une petite salle ou si je dois me rapprocher des convives, j’utilise souvent en complément l’objectif grand angle FE 24 mm f/1.4 GM », poursuit-il. « J’utilise également le FE 85 mm f/1.8 pour les portraits en plus gros plan : il est très léger et offre un excellent rendu, alors que la distance focale plus grande me donne toujours la faible profondeur de champ que je recherche. »

gros plan sur les mariés sur le point de s’embrasser

© Jorge Miguel Jaime | Sony α7 IV + FE 35mm f/1.4 ZA | 1/1000s @ f/1.6, ISO 100

Au final, la manière dont Jorge aborde la photographie de mariage provient en grande partie de son expérience personnelle et de sa compréhension : « Je sais quels souvenirs comptent pour ma femme Maria et moi. Je sais ce que cela représente pour le couple. Par exemple, lorsque nous avons renouvelé nos vœux de mariage, c’était une expérience très intime, personnelle et joyeuse avec nos proches et nos amis. Il y a eu des moments où j’étais submergé par mes émotions, où je ne parvenais plus à parler. Ce sont les moments qui comptent le plus à nos yeux. Et si les souvenirs s’estompent, les photos restent. La photographie suscite intrinsèquement de la nostalgie et nos couples méritent les meilleurs souvenirs possibles. Pour cela, j’ai besoin du meilleur équipement qui soit. Et mon Sony répond à toutes ces exigences. »

Produits présentés

Jorge Miguel Jaime Báez

Jorge Miguel Jaime Báez | Spain

« L’histoire est forgée par les gens, leurs passions et leurs émotions. »

Articles connexes

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter α Universe

Félicitations, votre inscription à la newsletter α Universe a été validée.

Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

Malheureusement, une erreur est survenue.

Félicitations, votre inscription a été validée.