Une pointe de finesse

Kate Hopewell-Smith

Le parcours de Kate Hopewell-Smith en tant que photographe est plutôt atypique. Après avoir étudié les beaux-arts et l’histoire de l’art à l’université, elle s’est orientée vers une carrière dans le domaine des médias, avant de devenir maman. C’est alors que tout a changé et que Kate s’est mise en quête d’une nouvelle passion qui lui permettrait de se soustraire au monde des bureaux et à la routine des transports.

kate hopewell smith sony alpha 9 couple avec deux jeunes enfants posant dans un parc pour un portrait de famille

© Kate Hopewell-Smith | Sony α9 + 85mm f/1.4 | 1/250s @ f/4.0, ISO 320

« Nous avions une vieille caméra argentique qui a piqué mon intérêt, mais l’ère du numérique étant bel et bien là, j’ai demandé un reflex pour Noël et c’est à ce moment que la photo est devenue un passe-temps. J’ai ensuite suivi un cours par correspondance de l’université ouverte, intitulé L’art de la photographie. On y retrouvait peu d’informations sur la manière d’utiliser un appareil ; c’était surtout axé sur la composition et les couleurs, et c’est ce qui m’a fait réaliser la similarité avec les beaux-arts que j’avais étudiés à l’université ; seul le support variait. Cela sonne affreusement mal, mais j’ai toujours trouvé intéressant que la photographie soit simplement plus rapide et instantanée. Vous obtenez rapidement les résultats souhaités, ce qui en fait un travail vraiment gratifiant. »

kate hopewell smith sony alpha 9 mariée examinant son bouquet avant la cérémonie

© Kate Hopewell-Smith | Sony α9 + 85mm f/1.4 | 1/125s @ f/2.2, ISO 250

Les années passées à étudier les beaux-arts et l’histoire de l’art à l’université ont vraiment pris leur sens lorsque Kate a initié son parcours photographique. Les compétences qu’elle y a acquises continuent d’ailleurs de lui être utiles aujourd’hui. « Je m’inspire énormément du monde des beaux-arts, » explique-t-elle, « et le vocabulaire de la composition visuelle est proche de celui que j’ai appris pendant mes cours d’histoire de l’art. Certains sont instinctivement capables de créer de meilleures images que les autres, mais ma théorie repose sur le fait que quiconque peut apprendre l’art de la composition pour améliorer son travail. Je suis absolument convaincue que l’enseignement des bases de la composition peut contribuer à améliorer le travail de tout photographe. »

kate hopewell smith sony alpha 9 mariés prenant une pose formelle devant une fenêtre après la cérémonie

© Kate Hopewell-Smith | Sony α9 + 24-70mm f/2.8 GM | 1/160s @ f/5.0, ISO 50

Kate nous explique que pour elle, la lumière est l’élément le plus important de ses compositions : « si vous comprenez la lumière, vous comprenez aussi l’exposition et pouvez alors prendre le contrôle de l’image et vous amuser. Je sais comment j’aime capturer la lumière, et même si cela peut s’avérer difficile lorsque je suis sur le terrain, c’est aussi l’aspect le plus intéressant du parcours photographique : la découverte. »

La façon que Kate a d’utiliser la lumière pour photographier ses sujets est une constante d’un projet à l’autre. Qu’il s’agisse d’un portrait individuel, d’une photo de famille, d’une scène intimiste ou de photos de mariage, on y retrouve toujours son style unique duquel ressortent sa relation particulière à la lumière et son expérience des beaux-arts. Chaque image est véritablement une œuvre d’art à part entière, créée pour être accrochée au mur. 

kate hopewell smith sony alpha 9 marié ajustant la cravate du garçon d’honneur avant la cérémonie sous le regard de son père

© Kate Hopewell-Smith | Sony α9 + 24-70mm f/2.8 GM | 1/200s @ f/3.2, ISO 640

Lorsqu’elle couvre des mariages, Kate travaille avec son mari et nous explique que leur rôle est de retranscrire une histoire. Pourtant, leur philosophie diffère totalement de celle des photographes de documentaires. « Nous estimons que nous créons les images tout autant que nous les capturons, » explique-t-elle, « Je me déplace et oriente les sujets de façon à capter la plus belle lumière que je puisse trouver ; nous créons ces moments plutôt que de simplement photographier ce qui se passe. »

kate hopewell smith sony alpha 9 mariés face à la fenêtre d’une salle parfaitement symétrique

© Kate Hopewell-Smith | Sony α9 + 24-70mm f/2.8 GM | 1/125s @ f/2.8, ISO 400

Pour ce qui est de son matériel, Kate utilise deux Sony α9 qui lui confèrent une excellente combinaison taille / vitesse, tant pour la mise au point automatique que pour la cadence de prise de vue. « J’avais aussi besoin d’un appareil qui puisse accueillir deux cartes. Pour moi, c’est non négociable lorsque je couvre un mariage ».

En matière d’objectifs, Kate a opté pour un ensemble « polyvalent ». « J’utilise les objectifs Sony G Master pour tous mes sujets. Je possède les FE 70-200mm f/2.8 GM, FE 24-70mm f/2.8 GM et 85mm f/1.4 GM. L’objectif macro FE 50mm f/2.8 me sert également, mais je le réserve pour les gros plans. »

kate hopewell smith sony alpha 9 jeunes mariés s’enlaçant après la cérémonie

© Kate Hopewell-Smith | Sony α9 + 70-200mm f/2.8 GM OSS | 1/320s @ f/2.8, ISO 160

Passer du reflex au sans miroir a considérablement changé l’approche de Kate. « Ayant été habituée au reflex, il y a des fonctionnalités dont je ne pourrais plus me passer, » nous explique Kate. « C’est incroyable de pouvoir voir l’image finale dans le viseur avant même de la capturer, et l’Eye-AF me permet d’utiliser l’appareil dans n’importe quelles circonstances, tout en gardant une excellente mise au point sur le regard. »

kate hopewell smith sony alpha 9 mariée savourant les yeux fermés un moment de plénitude avant la cérémonie

© Kate Hopewell-Smith | Sony α9 + 85mm f/1.4 | 1/400s @ f/1.8, ISO 200

« Le passage du reflex au sans miroir m’a semblé tellement facile. C’était comme prendre le volant d’une voiture que vous n’avez encore jamais conduite. C’est d’abord quelque chose d’inhabituel, mais après quelques essais cela devient simplement une seconde nature. Honnêtement, je pense qu’il serait étrange de revenir en arrière et de ne plus voir mon exposition ; ça me semble désormais tellement évident. Je pense que j’aurais vraiment du mal. »

Produits présentés dans cet article

ILCE-9

α9 appareil photo hybride plein format mirrorless

ILCE-9

SEL2470GM

FE 24-70 mm F2.8 GM

SEL2470GM

SEL70200GM

FE 70-200mm F2.8 GM OSS

SEL70200GM

SEL85F14GM


FE 85mm F1.4 GM

SEL85F14GM

Kate Hopewell-Smith
Alpha Universe

Kate Hopewell-Smith

Royaume-Uni

Je chasse sans cesse la lumière. Elle transforme l’ordinaire en magie. Trent Parke

Découvrir le profil


x